Cérémonies Patriotiques

Un chef de protocole en tenue irréprochable doit préalablement être désigné, il doit posséder une connaissance absolue des règles de cérémonies et ordres militaires, il peut s’agir d’un officier, d’un sous-officier, d’un porte-drapeau national, confédéral, fédéral, d’un président d’association d’anciens combattants, s’ils sont présents ou bien par défaut, un porte drapeau désigné pour la coordination (et un seul) donne les ordres.

Le commandement de la personne choisi est prépondérant sur tout autre personne et doit le rester jusqu’à la fin des cérémonies ; Ceci a pour but de faciliter la compréhension des ordres et la bonne entente entre tous les participants.

Si il y a un détachement militaire en armes, celui-ci devra être mis en place avant l’arrivée des porte-drapeaux, il ne doit pas se trouver à l’emplacement des porte-drapeaux ni devant, l’officier après s’être entendu avec le chef du protocole, commande uniquement son détachement, on évite ainsi de faire faire l’ascenseur aux porte-drapeaux.

Les porte-drapeaux respecteront uniquement l’ordre général du premier (garde à vous !) annoncer par l’officier.

Si il y a une musique, placez les musiciens de manière à ne pas masquer les porte-drapeaux ni le détachement militaire.

Si il y a une sonorisation, pensez à l’installer avant la cérémonie et à la placer judicieusement, qu’elle soit discrète, faire la balance pour que le son soit agréable et bien audible pour tous, servez vous de préférence d’un micro HF avec son pied, disposez les enceintes loin du micro ceci afin d’évité le larsen, il existe dans le commerce des CD avec les ordres militaire ainsi que les musiques officielles des cérémonies.

Si vous désirez une musique, ne pas hésiter a demandé par écrit à la caserne des pompiers ou bien à la musique de la police, de la ville etc.…

Des porteurs de fleurs et coussins présentables doivent être désignés d’avance, si il n’y a ni musique ni soldat, ils doivent être placé en tête du défilé, au cas contraire ils seront mis en place derrière les porte- drapeaux et devant les officiels.

Bien des fois il faut prévoir s’il n’y a pas de défilé de faire livré les fleurs directement au monument.

Il convient également, dans la mesure du possible, d’associer les enfants des écoles et collèges à ces manifestations du souvenir en leur expliquant les raisons de tels événements et en essayant de leur donner une part active.

On peut également insérer une séquence de remise de décorations officielles, avec « ouverture et fermeture de ban », après que la Marseillaise ait été jouée pour clôturer la minute de silence. Ordres ouvrez le ban !

Fermez le ban !

Attention ! Ne jamais remettre de décorations d’associations, celles-ci doivent être remises en privé par exemple lors d’un banquet.

Ne jamais remettre de médaille à une personne en simple chemisette, l’avertir avant qu’elle ne se présente afin qu’elle soit en tenue correcte. (Veste et cravate obligatoires).

Pour une remise de décoration officielle, le récipiendaire se présente sans décoration et sans pin’s.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.