Article 3

Cérémonie Au Monument Aux Morts

C’est à cette Cérémonie que participent, en règle générale, les autorités civiles et militaires. Elle doit être préparée avec la plus grande minutie.

 3.1 Invitations

 Il importe de contacter l’autorité militaire locale et le maire de la commune qui pourra vous conseiller utilement pour le choix de vos invités. Faites très attention, selon l’importance que vous souhaitez donner à la cérémonie, à n’oublier personne d’important de la commune du département ou de la région.

Il est toujours préférable d’avoir un invité de trop que de mécontenter quelqu’un.
Veillez à ne pas heurter les susceptibilités.
N’oubliez pas d’inviter, également, les autres associations patriotiques locales.

Il vous faut connaître avec précision :

  • qui vient, ne vient pas, se fait ou ne se fait pas représenter,
  • l’heure exacte d’arrivée sur le site de la cérémonie des différentes personnalités ou autorités et notamment celle (ou celles) qui la préside.

 3.2. Préparation matérielle

  •  Toute cérémonie se déroulant dans un lieu public est du ressort de l’autorité territoriale (préfet, sous-préfet) et ne peut avoir lieu sans son accord qu’il vous faut rechercher,
  • Demander par ailleurs à l’autorité militaire locale le concours d’un détachement en armes, d’une musique ou à défaut d’au moins un clairon, en lui précisant :
      • la chronologie de principe de la cérémonie,
      • le nom de la qualité de la personnalité (ou des personnalités) qui la préside.
      • le nom et la qualité des autres personnalités ou autorités susceptibles d’être présentes,
      • si la cérémonie comporte une remise de décorations et, le cas échéant les-quelles.
  • Fixer à l’avance l’emplacement du détachement militaire, de la musique, des drapeaux d’associations, des autorités avec si possible leur rang protocolaire (voir article 10 ci-après « préséances »), des personnalités devant déposer une gerbe, des amicalistes et autres participants.

Dans toute la mesure du possible, matérialiser au sol les emplacements prévus.

  • S’assurer s’il y a une musique, fut-elle civile, que son chef a pris contact avec celui du détachement militaire, afin que les mouvements soient bien coordonnés.
  • Prévoir, le cas échéant, l’emplacement des récipiendaires.
  • Prévoir la confection d’une ou plusieurs gerbes, selon les circonstances et l’inscription devant figurer sur le ruban, et désigner éventuellement des « porteurs de gerbes ».
  • Désigner un responsable de la cérémonie au sein, de l’association et plusieurs personnes chargées de placer les invités.

 3.3 Cérémonial

 Le cérémonial se déroule suivant la chronologique suivante :

3.3.1 Accueil des personnalités et autorités

Tous les participants, rangés en bon ordre, avec à leur tête les dirigeants de l’association organisatrice, doivent se trouver « en place » cinq minutes au plus tard avant l’arrivée des personnalités et autorités, lesquelles sont accueillies à leur arrivée par le président de l’association et le représentant de la F.A.M.M.A.C. Lorsque celui-ci est présent.

Ces personnalités et autorités sont placées, par ordre de préséance, conformément aux dispositions du sous paragraphe 10.5 de l’article 10 ci-après, intitulé « Place des autorités » et autres personnalités dans les cérémonies publiques…

Ne jamais commencer la cérémonie avant l’arrivée des personnalités ou de l’autorité qui la préside.

 3.3.2 Honneurs

 Les honneurs sont rendus à l’arrivée de la personnalité qui préside la cérémonie Si elle y a droit, y compris l’Hymne national (Ou son refrain seulement s’il n’y a pas de drapeau d’un corps constitué).

Dans le cas particulier où un officier général de la deuxième section présiderait la cérémonie, en l’absence d’officier d’active, les honneurs à sa personne comprendraient le « garde-à-vous », à l’exclusion de toute sonnerie.

Les militaires en uniforme qui assistent à la cérémonie ne saluent pas pendant les honneurs rendus à la personnalité ou à l’officier général de la deuxième section qui préside la cérémonie, ils saluent, en revanche, le cas échéant, lors de l’exécution de l’Hymne national.

Après la revue du détachement d’honneur (musique et troupes) par l’autorité qui préside la cérémonie il est procédé éventuellement à la remise de son drapeau à une association et à la remise des décorations officielles puis au dépôt de gerbes.

 3.3.3 Remise de son drapeau à une association

 Le drapeau d’une association peut lui être solennellement remis à l’occasion de cette Cérémonie et selon le cérémonial particulier qui fait l’objet de l’article 6 Ci-après.

 3.3.4 Remise de décorations

 C’est au cours de cette cérémonie que sont, le cas échéant, remises les décorations officielles (ordres nationaux, médaille militaire, croix de guerre, etc.).

 Les commandements sont donnés par le chef du détachement militaire, en fonction de la nature de la décoration, en application des instructions ministérielles sur le cérémonial de remise (voir article 7 ci-après).

 Les distinctions et récompenses décernées par des organismes privés, ne doivent, en aucun cas, être remises au cours de cette cérémonie,

 3.3.5 Dépôt de gerbes

 Toutes les personnes présentes se mettent au « garde-à-vous ».

Le chef du détachement militaire fait présenter les armes.

 La personnalité(s) qui préside(s) la cérémonie, le président de l’association organisatrice et le représentant de la F.A.M.M.A.C., aidés éventuellement par des porteurs désignés à cet effet, déposent la ou les gerbes prévues au pied du monument aux Morts, puis reculent de quelques pas.

3.3.6 Honneurs au monument aux Morts

 Les honneurs sont ensuite rendus au monument aux Morts par :

  • l’exécution de la sonnerie – Aux Morts..,
  • suivie d’une minute de silence,

Suivi de l’exécution de l’Hymne national ou de son refrain seulement s’il n’y a pas de drapeau d’un corps constitué.

En l’absence d’une musique, la fin de la minute de silence est marquée au clairon par la répétition du « dernier appel » tenu au point d’orgue.

Les ordres sont donnés par le chef du détachement d’honneur, Celui de la sonnerie « Aux Morts » peut être donné par une personnalité civile présente.

Les militaires en uniforme qui assistent à la cérémonie saluent pendant toute la durée de ces honneurs. Les drapeaux d’associations s’inclinent pendant la sonnerie Aux Morts…

3.3.7 Fin de la cérémonie

Les personnalités ayant procédé au dépôt de gerbes saluent ensuite les porte-drapeaux et les autres personnes invitées puis le chef du détachement militaire fait présenter les armes.

La personnalité qui préside la cérémonie est reconduite à sa voiture par le président de l’association organisatrice et le représentant de la F.A.M.M.A.C., ou, si elle participe à un défilé éventuellement organisé à l’issue de la cérémonie, prend sa place dans le dispositif.

Le chef du détachement militaire fait reposer les armes, la musique (ou le clairon) sonne « la berloque » (le dégagé).

Fin de la cérémonie.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.