Lettre éditoriale du mois de mai 2017

« En mai fais ce qu’il te plaît », encore un dicton que nous avons respecté tant il y eu de cérémonies ce joli mois du muguet.

Il faut reconnaitre que les Porte-drapeaux participent sans cesse bénévolement à de nombreuses cérémonies durant cette période, nous nous devons de les féliciter, mais surtout les remercier.

Le temps passe, la vie avance inexorablement avec ses joies et ses malheurs, nous nous devons de respecter nos engagements (pas de politique ni de religion) mais tout de même, nous sommes profondément touchés par ces nombreux attentats qui  endeuillent temps de familles dans le monde. Alors, comme chaque mois ayons un instant une pensée pour tous ceux qui nous ont quittés, nos malades et blessés qui souffrent. Faisons tous ensemble le vœu d’être protégé et de vivre dans la paix.

Cette journée du 1er Mai, grillades sur le terrain de notre Président Jean Claude Morel sis au Muy (83) organisée par nos amis de l’U.N.P. VAR EST et leur cuisinier, fut une réussite, grâce à une météo favorable, une ambiance chaleureuse et amicale, nous félicitons et remercions le Président Christian Borro et toute son équipe.

Le 5 Mai cérémonie au mémorial d’Indochine de Fréjus en mémoire des Anciens de DIEN BIEN PHU en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires, de Commandos, de Paras, d’Anciens Combattants, d’un détachement de Fusiliers Marins en armes venus de Toulon, d’une trentaine de Porte-drapeaux. Notre Président a eu l’honneur de débuter la cérémonie en remettant officiellement le Drapeau National U.N.P.D.F à monsieur Guy Hauviller ancien combattant, retraité de la Police Nationale.

Le 8 Mai (72 ième anniversaire de la fin de la guerre 1939-1945) notre Président avec son drapeau Fédéral F.A.M.M.A.C était auprès de monsieur le Maire Yves Bacquet et son Conseil Municipal, accompagné de monsieur Christian Borro et ses adhérents de l’U.N.P. au monument aux Morts du ravissant village de Bargemon perché dans l’arrière-pays Varois, village qui a vécu le débarquement de Provence et la présence de nos alliés  américains. Pas moins de 10 véhicules militaires américains (véhicules de collectionneurs) devancés par une superbe Traction Citroën d’époque, arborée d’un drapeau bleu blanc rouge, ont défilés dans le village, tous les chauffeurs et accompagnants étaient vêtus en tenue de GI de 1945. Suite à cette belle cérémonie monsieur le Maire et son équipe nous ont invités à prendre le verre de l’amitié suivi d’un repas en commun. Nous vous recommandons de visiter tous ces merveilleux villages éloignés du rivage et pourquoi pas de découvrir tous les départements de France.

Le 22 mai nous étions dès le matin 7h30 au village de Lorgues afin de monter à bord d’un autocar pour une journée détente Florilège, restauration, suivi en après-midi d’une sortie en mer afin de naviguer dans les Calanques de Cassis (une merveille), la chance fut avec nous (beau temps et mer belle). Dans le bus, à l’aller comme au retour, ce ne fut pas triste,  « The Voice » à bord !

Ce mois-ci nous avons souhaité vous présenter une histoire dramatique ainsi qu’ un homme de valeur, porte-drapeau de notre Union Nationale, Ancien Combattant puis CRS ayant vécu un drame qu’il garde encore tristement en mémoire, il vous conte par écrit sous forme de poème ces incidents.

Le 4 mars 1976, de grave incidents font s’affronter des paysans aux forces de l’ordre. A l’issue de cette journée, le bilan est lourd : Un viticulteur et un commandant des CRS sont tués. De nombreux blessés sont à déplorer.

Quand la vigne saigne

D’un soleil de printemps qui réchauffe la terre
De la colère aveugle de quelques paysans
Ce jeudi 4 mars, il est je crois 15 heures
La terre en Languedoc est souillée par du sang.

De tous côtés affluents des renforts de police
Les paysans aussi sont venus tous armés
Sont-ils des anarchistes ? Sommes-nous des milices ?
Dans les deux camps je sais, les morts seront pleurés.

Les jours s’écoulent lentement dans le calme
En Narbonne et Toulouse, on enterre leurs corps
Dans les deux camps je sais, tous deux étaient des braves
Faut-il pour être  « brave » subir ce triste sort ?

La France toute entière, consternée est surprise
N’y a t-il pas un moyen sans perdre des enfants
Qu’en pressant ces beaux fruits que nous donne la vigne
Coule enfin du bon vin et plus jamais de sang ?

Que tous ceux qui ont mission de régler ce problème
Le fassent vite et bien car ici on se tue
Et ce sang qui a coulé en dehors de leurs veines
C’est deux enfants chéris que la France a Perdus.

Christian MUSSO, CRS 6, Major honoraire de la police Nationale qui a vécu les évènements de Montredon

Il a fallu 41 ans pour qu’un « pardon » réciproque voit le jour.
C’est pourquoi, peuples de tous pays, nous aussi Français et Porte-drapeaux de France nous ne voulons plus subir ces drames, ces folies meurtrières. Nous vous respectons, nous aimons  par nos voyages vous rendre visite, découvrir votre culture et la beauté de notre planète, alors soyons tous unis pour que nos enfants puissent vivre en harmonie.  Notre dévouement bénévole, représente le devoir de mémoire et la paix dans le monde.

Notre Président U.N.P.D.F., Secrétaire et Trésorier Général, Porte-drapeau de la Confédération Européenne des Anciens Combattants et Militaires Œuvre sans cesse pour défendre cette paix si cher à notre cœur.

Nous vous invitons toutes et tous à nous rejoindre en adhérent tout simplement à l’U.N.P.D.F. (cliquer sur le lien)

Pensez à régler votre cotisation 2017 (pour les retardataires celle de 2016), elle est toujours au prix annuel de 20 €, soyez sympa !

L’ensemble des membres du bureau et du Conseil d’Administration vous souhaite un bon mois de juin et vous convient à les suivre à nouveau lors de la prochaine lettre éditoriale.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s