Voeux de fin d’année 2018

Notre vice-président national Pierre BOBLET, délégué départemental U.N.P.D.F. pour la Corrèze et conseillé du Président :

Chères adhérentes, chers adhérents, chers Amis,

L’année 2018, va s’éteindre dans quelques heures, pour laisser place à l’an 2019.

A notre époque, il convient d’être dans le coup, il faut être connecté, à l’image de vos cadeaux qui n’en finissent pas de surfer sur la vague du  »high-tech ». Le père noël n’a jamais été aussi moderne cette année. J’ai dit connecté, voilà un adjectif qui vous va à ravir si vous avez décidé de jouer les pères noël tendance cette année.

Même le sapin n’aura pas échappé à cette déferlante avec une surprenante boule de noël enceinte Bluetooth qui apporte une touche musicale et originale lors de vos fêtes de fin d’année, car c’est bien connu la musique adoucit les mœurs. Il semble que ce soit plus vrai si elle est connectée. Ce sont autant de cadeaux qui auront plu assurément.

Ma réflexion : Le temps de noël se veut traditionnellement celui de la « PAIX ». Chez vous, autour de vous, on a célébré cette fête du partage de joies, de convivialité, de lumière, de gaité « joyeux noël ». Je vous l’ai souhaité très sincèrement généreux, mais cette formule me gêne un peu, si je puis dire : l’arbre de noël ne doit pas cacher la forêt.

Mes pensées sont ailleurs, elles vont vers celles et ceux qui demeurent et resteront en marges de ces moments chaleureux, ceux qui ont perdus l’être cher.

L’année qui se termine aura apporté son lot de peines, misères, chagrins, qu’ils sachent bien que nous sommes à leurs côtés, que nous les soutenons, sous la bannière de la fraternité.

Cette période de fêtes a été endeuillée par un attentat à Strasbourg, qui aura fait des morts (5) en blessant d’autres âmes innocentes, certains attentats ont été déjoués à temps (que de dégâts collatéraux pour rien !).

Je ne laisse pas pour compte, le travail et la patience de nos valeureux « gilets jaunes », là aussi dix deuils, sans oublier les blessés non comptabilisés. Du côté des forces de l’ordre : Gendarmerie, police, militaires de toutes armes impliquées dans l’opération sentinelle, certains furent hélas signalés parmi les blessés.

Avant de terminé mon propos, il convient de rappeler les dégradations effectuées dans l’enceinte de l’Arc de Triomphe, lieu sacré de la mémoire, profané le 1er décembre 2018.

 

 

 

 

En réponse à ces événements inqualifiables vis-à-vis des anciens combattants (toutes armes confondues) et de tout le peuple français, une assistance nombreuse comprenant plus d’une centaine de porte-drapeaux, s’est réunie massivement le 4 décembre 2018 à 18H30 sous l’Arc de Triomphe en présence d’Anne Hidalgo, maire de Paris et Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées et du Président du comité de la Flamme le Général DARY entouré de ses commissaires.

04/12/2018, Paris VIII. Anne Hidalgo, la maire de Paris, est venue rallumer la flamme du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe quelques jours après que ce monument ait été vandalisé.  (Article du Parisien).

Je vous souhaite une bonne année et mes meilleurs vœux.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.