Cérémonies du mois de mars 2019

Le 9 Mars, Alain Daverat-André Vice-Président Adjoint de Christian DURIEU
Président Départemental Côtes-d’Armor de la FNAME OPEX 22 nous fait par de la cérémonie d’inauguration du 1er monument OPEX à THEIX (Morbihan)

Le MAJ (er) Raymond ROSSI, vice-président U.N.P.D.F. des Yvelines (78) ainsi que Paris (75) et Île de France nous relate la cérémonie de remise de la Médaille de Patriote qu’il a organisé et qui s’est déroulée le 15 mars 2019.

Le vendredi 15 mars à 17 heures, dans la petite ville de La Frette-sur- Seine (95), en Île-de-France, 3 adhérents de l’U.N.P.D.F. de la ville de Sartrouville, département des Yvelines, ont été honorés d’une distinction qui nous tient à coeur, à savoir la médaille du Patriote de France, par M. Monsieur Raymond-Christian ROSSI, vice-président national U.N.P.D.F. en Île-de-France, représentant M. Jean-Claude MOREL, le président national, empêché.
La cérémonie, dans le respect associatif de nos statuts, s’est déroulée au monument aux morts. Bien que communal, ce lieu étant public, il ne nécessitait pas d’autorisation particulière de la part de la municipalité.
Cette cérémonie avait pour but d’honorer les compétences, la réussite et la conscience patriotique de chaque membre dans la transmission du devoir de mémoire.

Les récipiendaires étaient, dans l’ordre d’adhésion :
Mr. Bernard ROUSSELOT, (photo entête à droite de M.BOURGEOIS avec béret) petit-fils d’un combattant de 1914-1918 (4 ans ans de service dans l’artillerie, dont Verdun), petit-fils et fils de Français d’Algérie, convaincu que le patriotisme est le ciment nécessaire de la cohésion nationale, oeuvre pour la mémoire et le culte du souvenir des conflits passés et contemporains, sans distinction : anciens combattants, militaires et civils victimes d’actes de terrorisme…

Mr. Daniel BOURGEOIS, (photo en tête à gauche avec béret) 12 mois de service militaire au sein des Forces françaises en Allemagne au 12e régiment de cuirassiers ; mécanicien sur char de combat AMX 30, il a effectué de nombreuses manoeuvres « grand froid », en interarmées et en interopérabilité avec les armées alliées stationnées en R.F.A. (Réserviste T.D.M).

Mr. Joli BALZAC,
BALZAC, compte-tenu de ses états de services militaires fait l’objet d’un article spécifique lui étant entièrement dédié dans un @courriel uniquement concerné à lui.
En résumé: Plus de 15 ans dans l’armée de terre au sein des compagnies de combat des troupes de marine (ex Coloniale), breveté commando, conducteur d’élite, spécialité « choc et feu » a effectué plusieurs séjours à l’étranger, dans les Départements français d’outre-mer ainsi que de nombreuses opérations extérieures.

M. BALZAC a servi en zones hostiles à plusieurs reprises notamment au
Liban au sein de la F.I.N.U.L. sous le béret bleu de l’ O.N.U., mais aussi dans un autre contexte, en immersion complète dans les troupes…

…d’interposition au sein de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth (FMSB), toujours au Liban sous bannière française. multinationale continuera d’être harcelée quotidiennement.

Avant de rentrer en France, son régiment, son cher 21ème RIMA, est mis au repos à Larnaca à Chypre, avant que le Caporal/chef BALZAC refasse son paquetage désigné pour la Division “DAGUET” pour participer à la défense de l’Arabie Saoudite
L’Ex-Yougoslavie, ou il a risqué sa vie à maintes reprises, a aussi fait partie de ses états de services, entre autres à Sarajevo.
Sans ego, Mr. ROSSI a vécu les mêmes péripéties et assisté aux mêmes atrocités, lors de séjours ultérieurs.

Puis, enchaînement pour le Sénégal, le Gabon, la Centre Afrique et Djibouti ont fait partie de ses séjours aguerrissement en zones désertiques et équatoriale. Son intervention au Rwanda a été particulièrement éprouvante.
Un repos bien mérité, est attribué, à ce Grenadier Voltigeur, aux Antilles, par une affectation en Martinique au sein tout de même, d’un régiment opérationnel, le 33ème RIMA. notre « Marsouin » (surnom donné aux militaires de l’Infanterie de Marine)

L’U.N.P.D.F./I.D.F, a remarqué un oubli “inacceptable” dans les états de services du Caporal/Chef BALZAC. Avec l’accord du président Mr. MOREL, le Vice-Président I.D.F., le Major (er) ROSSI, lui même ancien militaire de carrière pendant 37 ans, option Artificier combat constituera avec l’intéressé, un dossier auprès de l’O.N.A.C.V.G. de Versailles, afin, que cet homme qui a bien mérité de la Patrie, mais d’abord de l’armée française, se voie attribuer le Titre de Reconnaissance de la Nation (T.R.N.) ainsi que la Croix du Combattant (CC).

Toujours volontaire, Mr. Balzac postule pour être Porte-Drapeau U.N.P.D.F. de l’I.D.F.; notre président National, M. Jean-Claude MOREL statuera sur cette demande, en collaboration avec son Vice-Président zonal et M. Patrick DZIEDJOU, volontaire suppléant. A noter, ce 15 mars, la présence d’un porte-drapeau à qui, bien que malade, était dévolu le très grand honneur de porter l’emblème des déportés. Mr. ROSSI à voulu avoir une pensée pour notre président National, petit-fils et fils de déportés résistants morts pour la France.

Le délégué cité ante, Mr. ROSSI, représentant Mr. Jean-Claude Morel, a appelé nominativement les récipiendaires.

Chaque membre s’est vu remettre, tout d’abord, la médaille, accrochée à droite, puis le diplôme d’honneur, de dévouement et de fidélité, suivi du diplôme d’engagé de la médaille du Patriote de France. M. ROSSI a tenu à rappeler la signification profonde de la médaille et des diplômes.

Avant la fin de la cérémonie, à titre de remerciement, M. ROSSI a demandé au porte-drapeau des déportés, qu’il connaît personnellement, de venir devant lui et lui a offert, en l’accrochant sur le rebord de la veste, l’épinglette tricolore de notre Union, symbole d’identité visuelle patriotique en prononçant ces mots:

Mr. S…, nous vous remercions de nous avoir fait l’honneur de votre présence. Notre Union vous offre ce symbole, le drapeau français, qui représente les valeurs de toutes les associations patriotiques et du monde combattant, unis par la même histoire et les mêmes traditions.

La cérémonie s’est terminée à 17 h 45 avec la dispersion des participants et des invités, qui entendent bien se revoir bientôt pour de nouvelles remises de médailles du Patriote!
Un verre de l’amitié, pour ceux qui le pouvaient, a clos cette rencontre patriotique empreinte de fierté et d’émotion. Elle montre que l’animation et la vie de notre Union passe aussi par des initiatives locales susceptibles d’attirer l’attention et de cimenter l’amitié des adhérents.

Le 26 mars, Mr Marc NINO, Trésorier National et Mr Hugues AILLAUD, Porte-drapeau National Adjoint de l’U.N.P.D.F. étaient présent à frejus (Var 83) auprès des autorités civiles et militaires, des anciens combattants, des porte-drapeaux, des rapatriés et des arkhis à l’occasion de la commémoration du 26 mars 1962 dédiée au souvenir de la France en Algérie et au massacre de la rue D’Isly.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.