La chronique historique « signée Donec » : L’erreur d’être un précurseur

Le nom du  docteur Ignace Semmelweis est parvenu jusqu’à nous grâce à un autre médecin, Louis Ferdinand Destouches, Céline en littérature. En effet la thèse de doctorat de ce sale type de génie portait sur Semmelweis.

Jeune assistant, ce médecin hongrois, né en 1818 était révolté par la mortalité des femmes  par fièvre puerpérale dans les jours qui suivaient l’accouchement. Il officiait dans des cliniques où venaient échouer les femmes les plus pauvres de Vienne, les seules à  être obligées d’affronter de tels mouroirs.

Semmelweis eut l’idée de proposer l’expérience suivante, faire deux groupes de médecins. Le premier devait avant de toucher les parties génitales de ses patientes se laver les mains à la chaux. Le second  continuait comme autrefois. Dans le premier groupe le résultat fut spectaculaire, la mortalité passa de une sur trois à une sur vingt.

Un tel résultat aurait dû révolutionner le comportement des médecins mais ce ne fut pas exactement ce qui arriva. Semmelweis fut licencié sans autre forme de procès. En effet les jeunes et vieilles barbes réactionnaires raidies dans leurs habitudes ne pouvaient accepter qu’un « blanc-bec » leur explique le monde et leur donne un surcroît de travail. Pensez donc, se laver les mains ! Ses collègues se mutinèrent, le ridiculisèrent et obtinrent son renvoi. Belle manip !

Il faudra attendre Pasteur pour comprendre scientifiquement ce que Semmelweis avait subodoré de manière empirique et que les bonnes mesures soient enfin prises.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.