Lettre éditoriale des mois de juillet et août 2019

Deux mois très chauds ont passé si vite que nous voici déjà au mois de septembre, les yeux pleins de souvenirs, de sites et paysages merveilleux, heureux d’être en famille. Hélas, certains sont restés seul, nous leur adressons toute notre amitié ; Si vous en connaissez et pouvez-vous en rapprocher, un peu de votre temps leur apportera du réconfort.

Chaque mois, prenons le temps de penser à nos disparus, à ceux qui souffrent.  Encourageons nos soldats du feu, nos policiers et gendarmes, nos soldats en missions et vous tous, Porte-drapeaux de France.

La roue tourne pour tout le monde, il en est pour qui elle tourne plus vite, pensez à eux. (Écrits de Serge Lama)

Un peu d’humour :

Informations de notre Président Jean Claude MOREL et de son conseillé le major Raymond ROSSI Vice-président National Ile de France et Paris :

Arrêtez de dire n’importe quoi ! Nous sommes tous des Porte-drapeaux.

Une médaille qui a été créée, est faite pour la porter, point final.

Outre les ordres et médailles officielles, il existe des médailles non officielles. Celles-ci ont été créées et sont attribuées par des associations type loi 1901, que l’on appelait couramment au XIX siècle des « sociétés ».

Face aux guerres et catastrophes divers, il s’est créé nombre de sociétés de secours (épidémies, veuves, blessés, orphelins…).

Ces médailles associatives témoignent de la qualité et des services rendus par ceux qui les portent avant même que l’Etat ne s’en préoccupe.

L’article 8 du décret du 06/11/1920 précise, il est vrai, que « le port des insignes de distinctions honorifiques, créées et décernées par des sociétés, ou des rubans ou rosettes qui les rappellent, n’est autorisé que dans les réunions de ces sociétés. Ah CERTES, MAIS seulement, les autorités républicaines, associatives etc. et les Présidents d’associations sont en général ouverts à ses ports de médailles dans n’importe quel événement, car ce sont les seules décorations décernées en reconnaissance du courage, du dévouement et de la bonne volonté avant que les ministères n’établissent des récompenses officielles telles les « Médailles d’Honneur ».

L’Union Nationale des Porte-Drapeaux de France a été créé « réglementairement » en sous-préfecture de Draguignan sous couvert de l’association loi de 1901– Bénévolat Associatif n° W831003637.

La Médaille du Patriote est une médaille dont le port est réglementé et autorisé par le décret N° 81.1103 du 04 décembre 1981. Cependant l’insigne se place alors à droite pour le distinguer des décorations républicaines. Personne n’a le pouvoir d’interdire ce port de médaille, justement parce que cette décoration engage l’adhérent, dans l’amour de la Patrie et des valeurs de la République Française.

Le Pendentif Civisme et Dévouement : modèle et titre déposé en 1995 par le C.R.A.C (cercle de Réflexion et d’Actions Combattantes) Pour promouvoir un état d’esprit civique et un comportement apolitique et neutre : Attribution à tous, de 15 ans au retraité de plus de cent ans.

Le pendentif Patriote Civisme et Dévouement est le signe de tous ceux qui dès aujourd’hui s’engagent à préserver l’esprit, les traditions pour vivre pacifiquement et cordialement. Il peut être porté autour du cou à l’occasion des cérémonies officielles et associatives.

La Médaille du Patriote et le Pendentif « Civisme et Dévouement » sont les deux principales distinctions de l’U.N.P.D.F. Elles sont attribuées que sur décision du Président National après vérification par ses Vice-Présidents de la bonne moralité et du Patriotisme des postulants.

Dans chaque réunion de ses prétendues sociétés, l’U.N.P.D.F. est représentée par tous les drapeaux présents, les Porte-drapeaux même hors adhérents de l’U.N.P.D.F. qui par définition, sont « obligatoirement » des sympathisants.

L’acronyme U.N.P.D.F. veux bien dire Union Nationale des Porte-Drapeaux de France, donc dans toutes les cérémonies combattantes et Patriotiques, il y a des Porte-drapeaux : Il faut savoir interpréter le protocole et lire entre les lignes.

Etant donné qu’un membre de l’U.N.P.D.F. se range sous n’importe quelle bannière, drapeau ou étendard, il a entièrement le droit de porter les attributs de son Union. Attention, nous disons bien Union, cela veut dire que cela nous cimente entre patriotes et autres sympathisants de toutes associations.

Vos médailles, vous les avez méritées, vous avez été les chercher dans des situations vécues et qui parfois ne regarde que vous seul où une médaille républicaine n’a pas été créé ou encore crée !

Issu de la déontologie du Porte-drapeau, vous pouvez en cliquant sur le lien suivant lire notre article sur les Droits au Drapeau tricolore lors des obsèques

Communiqué du Président :

Au sujet du drap tricolore sur le cercueil d’un porte-drapeau ayant servi la France en sa fonction de représentation depuis de nombreuses années : Je souhaite de tout cœur qu’avec l’acceptation des familles, les présidents d’associations puissent en leur âme et conscience couvrir celui-ci.

Dernière minute :

Un député que nous félicitons a soulever en séance de l’Assemblée Nationale, le droit d’obtention de l’Ordre National du Mérite pour les porte-drapeaux ayant 35 années et plus de fonction au service de la France. Souhait de notre Président demandé depuis longtemps lors des congrès de la Fédération André Maginot, ou bien la création d’une médaille spécifique; Reconnaissance de la Nation.

Le 5 juillet sous une chaleur de 38° nous étions en la ville de Fréjus pour commémorer les massacres d’Oran. L’émotion était au rendez-vous ce matin-là devant la stèle de port Fréjus. Il était important de se souvenir des nôtres tombés il y a maintenant plus de six décennies. De nombreux Fréjusiens et Raphaëlois étaient réunis aux côtés du maire David RACHLINE, du Maire de saint Raphaël, Frédéric MASQUELIER, de l’ensemble des autorités civils et militaires et des représentants d’associations. Lors de son discours, monsieur le Maire a rendu hommage aux Pieds noirs et Harkis pendus ou fusillés afin d’honorer leurs mémoires. Alliant témoignage et vision d’avenir, il nous a rappelé que nous sommes ici les fils et filles d’une histoire qui n’est pas terminée : C’est pour cette raison que nous n’oublierons jamais les massacres d’Oran.

Après une bonne poignée de main aux Porte-drapeaux, il nous fut servi sur place des boissons fraîches accompagnées de pissaladières, tapenades, quiches, etc. Nous remercions les responsables de la ville de Fréjus d’avoir eu la gentillesse de penser à tous par cette chaleur.

Profitons-en pour demander à tous les Maires de France d’appliquer le même principe de reconnaissance, nous savons que beaucoup le font depuis longtemps, merci à tous !

Les 13 et 14 Août 2019 Notre Porte-drapeau national Hugues AILLAUD était accompagné des membres du bureau Laurent BRUNO, Marc NINO ainsi que notre président Jean Claude MOREL, afin de participer aux cérémonies à Saint Raphaël puis à Agay au Viaduc d’Anthéor, comprenant le dévoilement d’une plaque en hommage aux soldats américains qui ont débarqué il y a de cela 75 ans.

Le 15 Août 2019

  • A 10 heures nous étions à nouveau sur l’esplanade autour de la stèle des soldats de l’armée noire à Fréjus plage, afin de rendre hommage aux soldats d’Afrique 15 Porte-drapeaux étaient présents auprès des élus, des personnalités civiles et militaires, des présidents d’associations patriotiques qui déposèrent des gerbes.
  • Puis à 12h30 nous participions sur l’esplanade du Dramont aux cérémonies du débarquement de Provence, nous avons attendu sous un soleil de plomb les autorités ainsi que les porte-drapeaux qui assistaient à une cérémonie dans la Nécropole Nationale de Boulouris (avec recueillement, discours, dépôt de gerbes), conduite par Le Président de la République Emmanuel MACRON.
  • Vers 13h30 la commémoration du débarquement pu enfin commencée devant un large public, les lieux étaient entourés de divers véhicules ayant servi au débarquement, entretenus par des collectionneurs, fans de mécaniques et de l’Amérique.

Un détachement du 21ème Rima était présent et pas moins de 45 Porte-drapeaux formaient avec les Présidents d’Associations et Anciens Combattants de toutes armes et pays, une magnifique haie d’honneur. Une quinzaine de gerbes furent déposées après de long discours, occasionnant comme à chaque fois malheureusement des malaises parmi plusieurs porte-drapeaux de tous âges (dus à la chaleur et la station debout difficile à tenir sur une longue durée). Nous ne dirons jamais assez d’écourté les discours, surtout les répétitions, mais aussi les trop nombreux dépôts de gerbes de fleurs.

Le 19 Août 2019

De 15h à 20h, nous étions dans l’arrière-pays pour assister à un largage de parachutistes (équipé à l’ancienne) sur l’Aérodrome du village de Fayence (83 Var) (Comme toujours, nous remercions chaleureusement Alfred SCHEMBRI pour ses photos de qualité).

Les nombreux exposants de véhicules militaires américains furent heureux de transporter les Paras ainsi que des habitants dans le haut de la ville pour assister à plusieurs dépôts de gerbes au monument aux morts, en présence de monsieur le maire JEAN-LUC FABRE et les maires des villages alentours.

Une Association de bravade provençale mit en valeur cette cérémonie par des chants accompagnés d’instruments anciens et des tirs de fusils d’époque.

Nous avons apprécié la présence d’une garde en armes et de l’association des parachutistes Var-Est dirigée par son Président Christian BORRO.

Les sapeurs-pompiers ayant été appelés pour une intervention d’urgence, notre président Jean Claude MOREL a promptement offert ses services pour présenter les gerbes aux déposants.  

Le 29 août 2019

Dès 6 heures du matin, valises prêtes, notre président Jean Claude MOREL, accompagné de notre porte-drapeau Hugues Aillaud partirent de Fréjus Saint-Raphaël pour les villages de Cavriana et Solférino près de Vérone en Italie afin de participer sur invitation aux cérémonies du souvenir du XXIVe Rassemblement de l’Association Militaire en Congé (Associazione Militari in Congedo).

Après avoir été reçu aimablement par le Président de l’A.M.C. Monsieur Sergio ZANOTTI, les journées suivantes se déroulèrent comme suit :

Le samedi 31 août 2019

  • A 18h à San Cassiano de Cavriana, une messe débuta suivi d’un défilé vers le rond-point sp8 (Via Capre) – Sp12 (Via Circonvallazione Cavallara) avec la présence des autorités et du groupe de la ville de Cavriana.
  • A 19h, écoute de plusieurs discours et entretiens prolongés par la projection d’un documentaire sur l’inauguration du monument érigé l’année dernière.
  • A 20h, apéritif dinatoire offert aux invités dans la Véranda Villa Mira.

Le dimanche 1er Septembre 2019

  • Dès 9h nous avions rendez-vous Villa Mira Garden, pour un petit-déjeuner offert par l’Association Militaire en Congé. Après ce petit déjeuner copieux nous étions en forme, si l’on peut dire, pour défiler dans les rues de Cavriana en direction de la fondation Saint Biagio Onlus, avec la présence des Gonfaloni et Labari soutenus par de jeunes garçons de l’association sportive locale, des autorités civiles et militaires, de la banda musicale di Cavriana, des invités et supporters.
  • A 10h nous avons assisté à la célébration d’une messe magnifique dans un décor superbe et dans un respect total des traditions Italiennes.
  • A 11h30 mise en place et départ pour une procession avec le groupe de musiciens de la ville vers le monument aux morts de toutes les guerres, discours, pose de gerbes suivies des hymnes Nationaux et des remerciements aux porte-drapeaux.
  • Monsieur le Maire Giorgio CAUZZI après toutes ses émotions nous invita, Villa Mirra Cave, à prendre tous ensemble un apéritif bien mérité ainsi qu’un excellent repas à l’Italienne composé de plusieurs plats et terminé par un superbe et succulent gâteau, le tout accompagné de vin rosé, blanc, rouge, de grappa et limoncello (terrible !)
  • Le soir en comité restreint, rebelote avec le personnel, heureusement notre hôtel n’était qu’à quelques encablures ! En France nous savons recevoir nous aussi, mais là-bas, c’est pire que des médicaments !

Appel du Président :

J’invite tous les présidents d’associations d’anciens combattants, anciens militaires, quels qu’ils soient, tous les porte-drapeaux qui servent dignement la France, ceux qui ont servi la France, ceux des Ambassades, des Consulats, tous ceux et celles qui aiment et qui respectent notre Pays, tous ceux qui dans leur cœur sont patriotiques sans faire de religion ni de politique à nous rejoindre pour faire respecter l’honneur, les valeurs, la discipline de notre Patrie. Soyez fier et gardez tête haute car vous êtes l’esprit de notre Nation, de votre Nation. Respects, respects à tous.

Pour votre information :

Veuillez envoyer votre courrier à notre siège social. Joignez le numéro de votre paiement dans votre correspondance. A la réception de votre paiement, nous vous ferons parvenir votre (ou vos) commande(s). Dans le cas d’un virement bancaire, demandez nous un IBAN.

Vous pouvez nous aider en faisant un don de soutien, en retour nous vous fournirons un reçu de don (CERFA) pour déclaration au service des impôts. .

Nous vous invitons toutes et tous à nous rejoindre en adhérent tout simplement à l’U.N.P.D.F. (cliquer sur le lien)

Les membres du bureau ainsi que le conseil d’administration vous souhaitent à toutes et à tous d’avoir passé de bons mois d’été et vous convient à les suivre à nouveau lors de la prochaine lettre éditoriale automnale.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.