Annonce Assemblée Générale U.N.P.DF. Printemps 2023

Chers adhérents et sympathisants,

Quoi de plus convivial que de se retrouver pour notre Assemblée Générale le 6 avril 2023 dans un superbe village vacances ULVF appelé « Les Résidences du Colombier » situé au 2319 Rue des Combattants 83600 à Fréjus.

Nous vous conseillons d’arriver la veille le 5 avril de réserver votre billet de train bien en avance pour bénéficier de tarifs avantageux, de prendre le temps de passer quelques jours afin de visiter notre belle région PACA, telles que les arènes de Fréjus, le musée des troupes de Marine, les plages et commerces des villes de Fréjus / Saint Raphaël entre autres, de profiter ainsi de notre si bel Estérel.

Vous pouvez dès à présent réserver votre séjour.

(Cliquez sur l’image ci-dessus pour télécharger le fichier au format Pdf)

Le prix des chambres avec petit déjeuner + 1 repas (midi ou soir), une nuitée, les logements se composent de bungalows, chambres simples ou doubles, le tout étant très attractif nous vous recommandons de réserver dès à présent le numéro de téléphone ci-dessus : 04.94.51.45.92 Merci.

Nous vous ferons parvenir prochainement le programme de notre Assemblée Générale, accompagné d’un pouvoir (dans le cas où vous ne pouvez-vous y rendre), selon votre choix vous devrez nous adresser votre pouvoir et / ou votre paiement par chèque à l’ordre de l’U.N.P.D.F. au siège de notre Association :

Monsieur Jean Claude Morel
Carré des Templiers
15 Rue Charles Hatrel
83700 Saint Raphaël

Comme chaque année le Conseil d’Administration ce réunira la veille au soir, le 05/04/2023

Cliquez sur l’image du menu ci-dessus pour le télecharger en Pdf

Dernière date de prise en compte de votre courrier le 31 mars 2023 pour acceptation de votre présence au repas.

Le 6 avril, dès 9h30, en tenue correcte pour les Porte-drapeaux et assistants, nous participerons ensemble à la montée des couleurs, ainsi qu’au dépôt d’une gerbe (avant ou bien après l’A.G) puis en salle au pointage des participants. A la fin de cette assemblée sera servi en terrasse ou en intérieur un vin d’honneur (A boire avec modération) accompagné de ses petits fours. Cette gerbe sera le lendemain déposée au Musée des Troupes de Marine.

Notre ami “Dj” Gérard CARLI se fera un plaisir d’animer notre journée.

Bons Voeux du Président

Voici Noël, joie de nos enfants, petits-enfants, mais aussi des parents et grands-parents.

En cette fin de mois de décembre nous pouvons dire un au revoir à cette année 2022, difficile pour certains tant en santé qu’en difficultés diverses. Fermons donc la porte de cette année en ouvrant ensemble celle de 2023 avec le souhait d’y découvrir du respect des valeurs de notre république, de celui de notre Nation, de nos Porte-drapeaux, de tous ceux servant dignement notre peuple français et du bonheur pour tous. Ayons ensemble ces pensées de soutien envers nos pompiers, policiers, gendarmes, médecins, infirmières, infirmiers, nos soignants, aides-soignantes et tous nos soldats à travers le monde.

En ce jour de Noël, je rends hommage et reconnaissance à tous les Porte-drapeaux de France et tous ceux participant, tout au long des mois, aux nombreuses cérémonies patriotiques; Vous êtes les justes représentants du devoir de mémoire et de notre Nation.

Mes amis, je vous félicite, vous remercie et vous encourage à faire perdurer votre engagement patriotique envers nos disparus. Je vous souhaite mes voeux pour cette fin d’année et vous espère dans de bonnes dispositions pour l’année 2023 et de garder une bonne santé.

Le Président U.N.P.D.F.

Jean Claude MOREL

Lettre éditoriale des mois de septembre, octobre, novembre 2022

C’est avec plaisir que nous reprenons notre liaison avec vous chers amis adhérents, visiteurs et lecteurs.

2015-2022 ! Ayons une pensée, déjà 7 années que notre cher président Daniel DENICOURT nous a quitté, rappelons qu’il avait la double nationalité (Franco-Belge) il était un ancien du bataillon de Joinville, ancien combattant il avait servi en Algérie et bien d’autres pays d’Afrique. Il avait été aussi un grand catcheur que l’on nommait le bourreau de Béthune. Pour mémoire c’était du temps de l’excellent catcheur l’Ange Blanc !

Pendant bien des années sa compagne Dany FOLLIOT Porte-drapeau secrétaire, trésorière, l’aidait dans toutes les taches familiales s’occupant également des démarches administratives pour le bien des associations dont il avait la présidence, il s’agissait de l’U.F et de la Fédération Nationale des Porte-drapeaux de France. Nous tenons en cette fin d’année 2022 à les remercier de nouveau pour tout ce qu’ils ont apporté de bien aux associations diverses et variées.

En 2013 fût crée en P.A.C.A notre Union Nationale des Porte-drapeaux de France et depuis 2015 notre Président, Jean Claude MOREL ouvrit et créa avec son fils ancien marin transmetteur notre éditorial et notre drapeau, alors qu’il était encore Porte-drapeau Fédéral de la Fédération Nationale des Marins Marins Anciens Combattants (F.A.M.M.A.C).

Comme à chaque éditoriale pensons à nos soldats en mission, nos policiers et gendarmes, nos soldats en formation et ceux en missions, nos braves pompiers, nos médecins et infirmiers, nous ne les remercierons jamais assez et surtout chers lecteurs, prenez soins de vous.

Un peu d’humour :

Répondant à quelques questions surtout sur celles des membres représentant notre Union, c’est-à-dire sur celle de notre trombinoscope, nous ne pouvons vous présenter des photos sans l’avis des intéressés, nous respectons leurs décisions. Il ne vous ait pas interdit de nous demander quel est le mandataire représentant votre département, si le département en est dépourvu, vous pouvez proposer votre candidature sur présentation de votre CV.

Afin d’agrémenter notre site de contenus nous vous demandons chers Porte-drapeaux et Vice-présidents de nous faire parvenir de temps en temps des photos et commentaires nous permettant de créer des articles de vos cérémonies patriotiques, comprenant les noms et prénoms des personnalités présentes à ces occasions, nous vous en remercions d’avance, vous en bénéficierez en promouvant vos actions au sein de l’Association, le Président et notre Porte-drapeau sont la plupart du temps les seuls à nous relatés leurs périples tout au long de l’année.

Cliquez sur l’article du journal Var-Matin ainsi que les photos ci-dessous pour les voir en plus grand.

Premièrement : il a été notifié par voies de presse que toutes les associations diverses touchaient des subventions et que celles-ci se devaient d’être présentes lors des cérémonies patriotiques, les Porte-drapeaux devaient aussi y participer au moins quatre fois par an. Nous avons entendu et vu dernièrement une interview sur France 3 P.A.C.A.

Nous nous devons de vous informer que les maires et maires adjoints sont rémunérés lors des cérémonies cela fait parti de leurs obligations.

Deuxièmement : De qui se moque-t-on ? Depuis très longtemps les Porte-drapeaux sont bénévoles ils assistent pour la plupart à de nombreuses cérémonies tout au long de l’année, la majorité n’ont aucune aide, fourniture d’habillement, d’essence, etc. depuis de nombreuses années ils ne reçoivent que des insignes et diplômes honorifiques. Ah ! Si, Ils ont obtenu en 2021 le droit de demander l’octroi de la médaille des sports ! Merci madame la Ministre ! Croyez-vous chers amis que cela nous réjouit ?

Troisièmement : Pire encore ! Nous n’aurions pas le droit de porter sur notre veste côté droit notre médaille associative d’appartenance, exemples : U.N.C, F.N.A.C.A, U.F. etc.

Par contre, toutes autres décorations non reconnues par la grande Chancellerie ne doivent être portées. Evitez aussi trop de pin’s sur vos calots et vestes.

Dernière recommandation de la grande Chancellerie de la Légion d’Honneur, datant du mois de décembre 2022 : toutes décorations insignes ou rosettes d’associations sont interdit sur le côté droit du costume dans les lieux publiques, seul l’insigne de Porte-drapeau y est permis, qu’il soit en forma normal ou en pin’s.

Pour rappel : Directive. Politique de décoration de la ministre des Armées Madame Florence PARLY Edition 2021 Page 48. Il est toutefois admis le port de ces décorations et insignes sur le côté droit de l’uniforme du costume ou du vêtement, lorsqu’il revêt une importance symbolique pour ces membres et afin de ne pas créer, dans l’esprit du public, de confusions avec les décorations étatiques officielles. (A n’en poins douter les Porte-drapeaux doivent être des girouettes !).

Avec l’accord de notre Président National, voici donc le rapport, très détaillé, sur des agressions et comportements inconvenants envers nos camarades bénévoles Porte-drapeaux devenant de plus en plus fréquents lors des cérémonies que nous subissons, que vous subissez (depuis quelques mois), compte rendu par notre Major Raymond ROSSI dit « TINO », Vice-président National mandataire, président pour Paris Ile-de-France.

J’ACCUSE PAR CONSTAT LES HARCELEURS

Une question se pose, les tripatouilleurs de médailles sont-ils des agresseurs ?

Les Porte-drapeaux sont devenus des cibles des « trifouilleurs » de médailles, des victimes de contrôleurs manipulateurs de décorations, in fine, des emmerdeurs de service.

Des cibles, oui, au sens propre : soit un objet destiné à être visé, mais au sens figuré les cibles sont les emblèmes du drapeau national de la république, notre cher drapeau français et les divers drapeaux associatifs, la liste est non exhaustive.

Je m’adresse à tous ceux qui en employant sans vergogne de façon alternative le tutoiement ou le vouvoiement car dans mon constat, il y a un dénominateur commun : le mépris !

Plus aucun respect, pour nos fanions, oriflammes, bannières et surtout ceux ou celles qui les portent fièrement.

Un seul les jugera, celui qui repose sous l’Arc de Triomphe, vous ne méritez pas d’être là, quand tous les soirs on l’honore, mais lui seul vous entendra !

Vous pratiquez le harcèlement moral et même parfois physique, cela constitue un délit (Article 222-33-2) !

Il entraîne la dégradation des conditions du culte du souvenir. Il est puni dans le secteur privé comme dans le secteur public.
La loi organise la protection des Porte-drapeaux qui sont des personnes, hommes ou femmes, anciens combattants ou non et assurent bénévolement lors des manifestations patriotiques le service du port du drapeau tricolore de leur association.
Cette mission est hautement symbolique puisque le Porte-drapeau rend hommage, au nom de la nation française, aux combattants et aux disparus.
Le ou la Porte-drapeau tient un rôle essentiel lors des cérémonies d’hommage aux morts et disparus pour la France, il porte le drapeau français, emblème national officiel de la 5ème République.

(Sur un air bien connu)

Alors, quoi, les Porte-drapeaux !
Qu’est-ce qu’ils ont les Porte-drapeaux ?
Quelque chose qui ne va pas
Ils (elles) ne te reviennent pas !

La mission du Porte-drapeau est essentielle puisqu’elle perpétue la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour défendre les valeurs de la France :

  • Le Porte-drapeau s’engage, par tous les temps et à chaque fois que les circonstances l’exigent, à porter les trois couleurs, sa mission permet le bon déroulement d’une cérémonie comme celle du 11 novembre (signature de l’armistice de 1918).
  • C’est une responsabilité un honneur et une fierté de porter le premier symbole de la nation, l’emblème de la France.
  • C’est une fonction tout autant féminine que masculine, elle demande de la disponibilité puisque le Porte-drapeau doit être présent lors des cérémonies officielles mais également lors des obsèques des membres des sociétés ou associations patriotiques présents dans les assemblées générales de ces associations.
  • Une cérémonie sans Porte-drapeaux n’est pas officielle ni patriotique.
  • L’engagement a du sens et la présence du porte-drapeau rappelle que militaires et civils célèbrent ensemble l’amour de la patrie.

Si jamais un de vous dit aux Porte-drapeaux qu’ils ont trahi leur service,
Alors, ils ne broncheront pas.
Si jamais tu leur dis qu’ils ont menti,
Alors, ils et elles, ne relèveront pas.
Car le jour viendra de répondre de tes actes.
Et tu te cacheras.
Oui, le jour viendra de respecter le pacte de mémoire.
Et lui seul t’entendra, te jugeras ! Oui ! Lui, celui qui, inconnu, repose pour la Patrie
Mais eux, s’ils sortent de la piste, ils reprennent toujours espoir,
Même si parfois, ils avancent plus ou moins droit,
Mais moi, c’est en soliste que je lui dirai ton histoire,
Et tu assumeras tes choix.

Oui, moi, MAJ (er) ROSSI, Vice-Président National U.N.P.D.F., Président Régional pour le grand PARIS et toute l’Ile de France, je m’adresse à toi, qui que tu sois, je t’accuse l’antipatriote de service de flirter trop avec les limites et tu n’as pas intérêt à le nier.

Tout comme la légende du banni ostracisé à Sainte Hélène, la saga des Porte-drapeaux, ces patriotes vivent une épopée marquée par un futur immédiat funeste où ils rencontrent petit à petit leur destin tragique, brisé !

Je ne parle même pas du choix toujours possible des juges. L’idée supérieure de discipline qui est dans le sang de ces Porte-drapeaux ne suffit-elle pas à infirmer leur pouvoir d’équité ? Qui dit discipline dit obéissance, ma protestation enflammée n’est que le cri de mon âme.

Porte-drapeau, ton étoile si heureuse jusqu’ici est menacée de la plus honteuse de la plus ineffaçable des taches, tu es sorti sain et sauf des basses calomnies, pourtant tu as conquis les cœurs, tu apparais rayonnant dans l’apothéose de ces cérémonies patriotiques. Mon devoir est de parler, je ne veux pas être complice, mes nuits seraient hantées par le spectre de l’innocent qui expie, là-bas, une fois son drapeau roulé dans les plus affreux des reproches un geste anti patriotique qu’il n’a pas fait.


Ah ! le néant de ces gestes d’accusation ! Qu’un homme ait pu être condamné sur le port d’une médaille associative symbolique, c’est un prodige d’iniquité. Je défie les honnêtes gens de le lire, sans que leur cœur bondisse d’indignation et crie leur révolte, en pensant à l’expiation démesurée. A ce moment-là, Il dut y avoir là une minute psychologique pleine d’angoisse.

Des exemples d’agressions envers des Porte-drapeaux de l’U.N.P.D.F., et autres, vous en voulez ?

  • Un Porte-drapeau Légionnaire jusqu’au bout des ongles, membre isolé Paris – Île de France, reçoit par un autre Porte-drapeau, une bouteille pleine d’eau qui éclate dans ses jambes : La catastrophe par réaction, a été évitée de peu.
  • Un aumônier qui se permet de douter du port des médailles de mon adjoint, Porte-drapeau Paris – Île de France en le harcelant de questions.
  • Un commissaire de la flamme à l’Arc de Triomphe, M. R. qui relève « aux morts », d’un coup, tout de sec, lance une invective méprisante envers un jeune homme de 19 ans, prénommé Kévin, pour un emblème pas assez baissé, après la cérémonie, il a remis ça, il a profité que le jeune Kévin soit seul pour le harceler de nouveau, heureusement, un témoin était là et a pu témoigner contre ce commissaire qui s’est permis quand même de faire un rapport. J’ai pris connaissance de ce compte-rendu et ai écrit au Général Delmas (Président du comité de la Flamme) qui s’est excusé auprès du jeune homme.
  • Une dame âgée a subi des agressions verbales et physiques, toujours du fameux M. R. (Cité précédemment) et acte grave, il lui a même levé la main dessus, cet acte de brutalité envers une femme a été notifié au Général.
  • Mon agrée de la Seine Saint Denis (93), adjointe au délégué du même département se voit soulever ses médailles dont la Patriote que je défends assidument, en se moquant des directives de l’ancienne ministre des Armées, madame PARLY.
  • Toujours le même M. R, (alors là, c’est grave) s’est montré plus qu’agressif envers un Porte-drapeau âgé de 90 ans car il ne mettait pas, « soi-disant » au bon degré lors de la sonnerie aux morts et ensuite au repos son drapeau.

M. R. du Musoir à l’Arc de Triomphe, ah, ça vous gonfle mais bientôt un Porte-drapeau ou un Président d’association, vous déballonnera.

(Il se pourrait bien que ça soit moi !)

Vous vous comportez en maître absolu, alors « Tyran », descendez au « Musoir » ou chez vous et surtout restez y !

Vos idées, déplacées et émancipatrices de libertés, deviennent fort inquiétantes pour la survie du devoir de mémoire.

Oui, moi, MAJ (er) ROSSI, Vice-Président National U.N.P.D.F., Président Régional pour le Grand Paris et toute l’Ile de France, je m’adresse à toi « en généralisant », peloteur de décorations qui que tu sois, à l’instar de M.R, toi aussi, je t’accuse l’antipatriote de service car tu flirtes trop avec les limites et tu n’as pas intérêt à le nier.

Appel du Président de l’U.N.P.D.F. :

J’invite tous les présidents d’associations d’anciens combattants, anciens militaires, quels qu’ils soient, tous les porte-drapeaux qui servent dignement la France, ceux qui ont servi la France, ceux des Ambassades, des Consulats, tous ceux et celles qui aiment et qui respectent notre Pays, tous ceux qui dans leur cœur sont patriotiques sans faire de religion ni de politique à nous rejoindre pour faire respecter l’honneur, les valeurs, la discipline de notre Patrie. Soyez fier et gardez tête haute car vous êtes l’esprit de notre Nation, de votre Nation. Respects, respects à tous.

Pour votre information :

Vous pouvez nous aider en faisant un don de soutien, en retour nous vous fournirons un reçu de don (CERFA) pour déclaration au service des impôts. .

Veuillez envoyer votre courrier à notre siège social. Joignez le numéro de votre paiement dans votre correspondance. A la réception de votre paiement, nous vous ferons parvenir votre (ou vos) commande(s). Dans le cas d’un virement bancaire, demandez nous un IBAN.

Nous vous invitons toutes et tous à nous rejoindre en adhérent tout simplement à l’U.N.P.D.F. (cliquer sur le lien)

Les membres du bureau et du Conseil d’administration vous adressent leur fraternelles salutations et vous remercient pour votre assiduité. Nous vous convions à nous suivre lors de la prochaine publication de notre lettre éditoriale en 2023, en attendant prenez bien soin de vous, nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes de fin d’année 2022.

Lettre éditoriale des mois de juin, juillet et août 2022

Chers amis Porte-drapeaux et fidèles lecteurs, c’est avec plaisir que nous reprenons le chemin non pas de l’école mais bien celui de notre association que nous n’avions pas quitté même par ses fortes chaleurs, nombres d’entre nous ont soufferts lors des cérémonies d’été, certains camarades, hélas, sont partis pour un long voyage comme tant d’autres.

A ce propos, notre Union Nationale adresse ses respectueuses condoléances attristées à la famille Royale de sa Magesté la Reine ELYSABETH II ainsi qu’a son peuple éstimé.

Comme à chaque éditorial nous vous invitons à prendre le temps d’avoir une pensée pour vos familles, vos amis, nos policiers et gendarmes, nos soldats en formation et ceux en missions, nos braves pompiers, nos médecins et infirmiers, nous ne les remercierons jamais assez et surtout chers lecteurs, prenez soins de vous.

Un peu d’humour :

Le 3 juin, suite à l’invitation de monsieur Guy VERDOODT, le Président de la Confédération Européenne des Anciens Combattants Belges, et Président adjoint de la C.E.A.C.M., notre Président U.N.P.D.F. Jean Claude MOREL, Président de l’A.E.A.C.F. et de la C.E.A.C.M. parti du Loiret de bon matin afin de participer le lendemain à l’Assemblée Générale de la C.E.A.C.M. organisée au grand centre d’aviation militaire situé au village de Florennes (Belgique) non loin de Philippeville. Après avoir pris ses quartiers dans un petit hôtel fort sympathique sans connaissance préalable des lieux, notre Président sorti en repérage, un petit repas s’imposant il se rendit non loin de là dans un sympathique restaurant, au menu, évidemment, moules-frites accompagnées d’une bonne bière, bu avec modération.

Le 4 juin jour de l’Assemblée Générale Interprovincial de la C.E.A.C.M. HAINAUT-NAMUR organisée sous la direction du Président Christopher WILMART (Belgian Air Force Base Jean OFFEBERG – Salle Massaux)

suivi de la visite du musée « SPITFIRE » de l’air et d’un dépôt de gerbes. Eventuellement si vous passez un jour par-là, nous vous conseillons de prendre le temps, tout comme notre Président, de vous émouvoir de ces anciens avions de guerre et autres merveilles qui y sont présentées.

Au cours de l’Assemblée notre Président fit la lecture d’un message dont voici le résumé :

Aujourd’hui, face aux évènements, aux crises et aux périls, l’Europe offre un spectacle de résignation et d’impuissance. Ses valeurs essentielles sont bafouées. L’homme, valeur absolue, n’est plus respecté : Il est réduit au rôle de consommateur ; un objet du domaine protégé des spéculateurs et pilleurs de l’économie, de la finance et du trafic scandaleux sur les monnaies.
Le fanatisme, la violence et la barbarie s’installent à nouveau en Europe. Nos pays désunis sont écartelés. Aucun ne pourra survivre isolément.
La jeunesse durement éprouvée par le chômage est désorientée par le vide moral et l’insécurité. La porte semble ouverte au chaos social et aux terribles aventures d’il y a 77 ans.
Dans un tel climat, la crise la plus dangereuse est celle de l’esprit.
APPEL A L’UNION :
Les Anciens Combattants, réunis aujourd’hui à Florennes lancent un appel à l’union de nos pays : C’est la condition première pour être considérés et entendus dans le concert mondial.
Nous sommes tous favorables à l’Europe unie, mais l’union de nos vœux n’est pas seulement celle d’un marché, pour nous tous, l’Europe c’est d’abord des hommes, une civilisation, une manière de vivre dans un cadre humain.
L’Europe n’est le monopole de personne : Ni des politiciens, ni des grands intérêts, ni des technocrates. L’Europe est l’affaire du peuple européen tout entier et lui seul est détenteur de sa propre souveraineté : Il exige une Europe généreuse, ouverte, respectueuse des Nations, des traditions et de la justice sociale.
MESSAGE D’ESPERANCE :
Nous nous adressons à la jeunesse et aux nouvelles générations, pour un sursaut de renaissance spirituelle et morale, de volonté, pour la création d’un nouveau plan Marshall d’entraide, de l’Atlantique à l’Oural ; pour un élan de courage, d’enthousiasme et de prospérité pour tous.
L’Europe si riche d’imagination et de génie inventif, doit être pour des centaines et des milliers d’hommes, un immense projet de partage et d’espérance, de progrès et de paix.
Pour le promouvoir, au niveau matériel, il nous faut mobiliser, de gré ou de force, les millions de milliards de dollars de la spéculation financière qui a ruiné les économies et détruit les emplois. Il faut, de gré ou de force, ramener ces sommes d’argent monumentales, dans une économie réelle et constructive, génératrice de travail et d’abondance.
Si nos Gouvernements ont le courage de réagir et de vaincre toutes les lâchetés, tout peut changer, dans un délai de cinq ans. Rien n’est impossible : Les drames, les désastres et les tragédies de 1940 ont été balayés par les bouleversements de 1945.
Cette entreprise européenne est exaltante, mais pour réussir, elle exige des chefs incontestables. Il importe de barrer la route aux politiciens démagogues, aux carriéristes ambitieux et aux médiocres, générateurs de tous les malheurs de notre histoire.
TEMOIGNAGE :
Il faudra de grands efforts et des grands sacrifices, mais si grands soient-ils, ils seront des milliards de fois moins pénibles que ceux d’un conflit. La seconde guerre mondiale a fait cinquante millions de morts, deux cent millions de mutilés, de veuves et d’orphelins. Nous avons été les témoins de force de ces malheurs, nous les Anciens Combattants.
Après nos déchirements et nos luttes effroyables, nous avons refusé la tentation de la vengeance et de la haine. Au nom des valeurs sacrées de notre civilisation, nous nous sommes tendu la main, par-dessus les tombes entre anciens adversaires, pour construire un avenir de paix à la jeunesse.
Par ce geste, sans précédent dans l’Histoire de notre continent, nous avons magnifié le souvenir de toutes les victimes de tous nos combats.
Tel est notre message et notre témoignage pour l’Union de l’Europe. C’est celui de l’honneur de l’Homme.
A ce jour nous prenons l’engagement solennel de créer un lien puissant entre nos associations, qui nous unisse au-delà du temps. Qui nous rapproche des Anciens Combattants vivant en pays étrangers. De conjuguer nos efforts afin d’aider dans la pleine mesure de nos moyens pour que cette fraternité des armes se prolonge à jamais dans la paix retrouvée.
C’est aujourd’hui le 4 juin 2022, un grand jour d’espérance pour notre monde Anciens Combattants dans l’unité Européenne.

Une remise de médailles et diplômes par le comité Belge eu lieu par la suite.

L’heure advînt de passer à table dans la grande salle mess militaire ou se trouvait l’un des plus longs bars jamais vu par notre Président (Anciennement sur ce grand terrain d’aviation les troupes américaines y séjournaient), sur proposition de monsieur le Président Guy VERDOODT et de Madame CLARISSE Nadine secrétaire internationale, comme de coutume, tous furent conviés à procéder à la levée du verre de l’amitié et du respect envers le roi de Belgique.

Le 23 juin comme chaque année, nous assistions à l’Assemblée Générale de l’Union Française des Anciens Combattants de Saint Paul en Forêt.

Le 5 juillet, avec son véhicule, notre Président accompagné de notre Porte-drapeau National Hugues AILLAUD prit la route de bon matin, pour un aller-retour, direction le village de Padern dans le département de l’Aude (11) afin de rencontrer notre nouveau trésorier Jérôme SORTEL « que nous remercions » et de lui remettre notre trésorerie, archives, et autres documents administratifs : Nous avons éprouvé de grandes difficultés à trouver un nouveau trésorier bénévole, ils se font de plus en plus rare.

Le 5 Août, reprenant la route, cette fois en camping-car, nos deux compères se rendirent au camping de Lubersac en Corrèze afin de participer la semaine suivante à la cérémonie du 11 août pour le 68ième anniversaire de la fin de la guerre d’Indochine.

Le 11 Août, la cérémonie débuta par un défilé jusqu’au monument aux morts suivi de deux discours, d’un dépôt de gerbes, d’une minute de silence et de la Marseillaise chantée par toute l’assistance, elle se termina comme à l’habitude par le verre de l’amitié (toujours avec modération). Nous remercions la présence de monsieur le maire Philippe GONZALES, ses adjoints et conseillers municipaux, nos amis Porte-drapeaux locaux, ceux venant de Brive la Gaillarde et du Tarn et Garonne, nos représentants U.N.P.D.F Pierre BOBLET (Major) Vice-président mandataire Porte-drapeau, clairon, et son délégué André BOIDEVEZY ainsi que les habitants du village.

Le 12 août au matin, après les aurevoirs, le camping-car s’ébranla et prit la route pour le camping de Saint Martin de Ré dans le département de la Charente Maritime (17) situé à l’intérieur du fort VAUBAN. Nos amis présidents des Cols Bleus Ile de Ré, Monsieur Michel GUILBON et Jacques COQUET, Anciens Combattants, tous deux responsables de notre association sur l’ile de Ré et sur ce département rejoignirent notre équipage afin de faire connaissance, les conduire en ville, faire des achats et leurs présenter le programme des festivités de la fête de la mer et des cérémonies prévues le 15 Août.

Le 15 août, cette journée fête de la mer et des cols bleus commença par un café pris sur une terrasse au bord des quais du port du fort Vauban, par chance le ciel était sans nuage et rassurant. Le rendez-vous étant fixé devant l’église les Porte-drapeaux se mirent en place de chaque côtés de l’entrée, alors que l’Amiral (2s) Antoine GUICHARD, nouveau commandant de la région Aquitaine et Atlantique, se présentait avec son aide de camp le maitre principal Bruno DOURTHE , les présentations faite avec monsieur le curé , monsieur le maire ses adjoints et conseillers, les représentants civils et militaires, les Porte-drapeaux entrèrent suivi par les officielles ainsi que la population, la  messe fut célébrée par le père Michel COTTEREAU en mémoire des marins disparus en mer.

Le père Michel COTTEREAU se fit un plaisir de bénir notre drapeau U.N.P.D.F. avant que les Porte-drapeaux ne quittent la nef suivi par tous les participants.

Monsieur le maire Patrice DECHELETTE invita l’Amiral, le maitre principal et leurs épouses à le suivre afin de visiter le musée municipal Ernest-COGNAC, l’Amiral ainsi que monsieur le maire demandèrent à notre président et notre Porte-drapeau de les accompagner.

Après un déjeuner pris au stand de l’Amicale des Cols Bleus sur le quai ouest du port, les Porte-drapeaux, des anciens marins et leurs familles embarquèrent sur un catamaran, tandis que montèrent sur la vedette de la gendarmerie maritime « Charente » monsieur le maire accompagné de l’Amiral, du clergé et du Porte-drapeau des Cols bleus afin de jeter des fleurs et bénir nos marins disparus en mer. Au terme de la minute de silence suivi du chant de la marseillaise, tous les bateaux et voiliers présents s’engagèrent entre les deux embarcations officiantes afin de recevoir la bénédiction de l’Abbé Michel COTTEREAU.

Le 16 août, nos deux compères continuèrent leur pérégrination et se retrouvèrent à Saint Jean Des Monts, puis à Oradour sur Glane, pour finir au village de Padern dans l’Aude (11) afin de rencontrer notre nouveau trésorier Jérôme SORTEL et de finaliser la mise en place de notre service comptable et de notre vitrine. Leur périple se termina le 21 août.

Nous vous informons que notre président Jean Claude Morel a fait confectionner deux nouveau drapeaux U.N.P.D.F le premier pour le département du Haut-Rhin (67) Vice-président mandataire, monsieur René SCHEAFFER, le deuxième pour le département des Alpes de Hautes Provence (04) Vice-président mandataire, monsieur Louis DELMAS.

Notre président s’est déplacé ce dimanche 18 septembre 2022 à Sisteron afin de remettre officiellement notre emblème à monsieur DELMAS et son Porte-drapeau. 

En ce qui concerne celui du Haut-Rhin il est prévu une remise officielle en début d’année 2023 notre président y sera présent. En prévision, notre prochaine Assemblée Générale (2023) aura lieu justement en Alsace certainement à Strasbourg ou dans un village très proche, suite à un contact amical et constructif, nos Vice-présidents le Commandant Francis VOLK (68) et René SCHEAFFER (67) ont accepté de prendre en main cette organisation. Pour 2024 notre Vice-présidente Martine REYNAERT (62) prendra soin de nous lors de notre Assemblée Générale en la Ville de DUNKERQUE (Pas de Calais).

Nous vous informons que notre président a subit le 28 septembre une intervention chirurgicale, pose d’une prothèse complète du genou gauche, il est à présent en rééducation en clinique, tout s’est bien passé, il continu malgré tout d’être à notre écoute grâce aux moyens informatiques et téléphoniques.

    

Appel du Président de l’U.N.P.D.F. :

J’invite tous les présidents d’associations d’anciens combattants, anciens militaires, quels qu’ils soient, tous les porte-drapeaux qui servent dignement la France, ceux qui ont servi la France, ceux des Ambassades, des Consulats, tous ceux et celles qui aiment et qui respectent notre Pays, tous ceux qui dans leur cœur sont patriotiques sans faire de religion ni de politique à nous rejoindre pour faire respecter l’honneur, les valeurs, la discipline de notre Patrie. Soyez fier et gardez tête haute car vous êtes l’esprit de notre Nation, de votre Nation. Respects, respects à tous.

Vous pouvez nous aider en faisant un don de soutien, en retour nous vous fournirons un reçu de don (CERFA) pour déclaration au service des impôts. .

Nous vous invitons toutes et tous à nous rejoindre en adhérent tout simplement à l’U.N.P.D.F. (cliquer sur le lien)

Les membres du bureau et du Conseil d’administration vous adressent leur fraternelles salutations et vous souhaitent une bonne saison automnale. Nous vous convions à nous suivre lors de la prochaine publication de notre lettre éditoriale, en attendant prenez bien soin de vous.

Lettre éditoriale des mois d’avril et mai 2022

Chers fidèles adhérents et lecteurs, nous nous retrouvons à nouveau pour partager avec vous pendant les vacances d’été les activités diverses de notre association.

Après avoir subi le froid lors de notre Assemblée Générale à Condrieu (69) à présent nous étouffons sous des chaleurs à peine supportables, malgré cette météorologie affolante nous continuons de répondre présent aux nombreuses cérémonies et manifestations programmées par nos responsables civils et militaires, toutefois certains de nos camarades, disparus subitement, ne peuvent plus satisfaire à ce bénévolat, gardons en nous le souvenir de ces amis bienveillants et disponibles.

Bien des fois lors des cérémonies il est décourageant de recevoir des remarques et réflexions désobligeantes, voir diffamantes, émanant de certains Porte-drapeaux, anciens et jeunes ex-combattants engagés volontaires (ayant combattu), envers de jeunes Porte-drapeaux sans expérience militaire, au service de leur mairie, de la France comme eux, bientôt si nous ne mettons pas le holà, les jeunes enfants Porte-drapeaux des écoles et de mairies subirons les mêmes réflexions. C’est la valeur du drapeau en main qui prévaut sur celui qui le porte. Nous vous implorons de cesser de vous comporter comme des caïds, au contraire encourager les !

Prenons un moment et ayons une pensée pour nos familles, nos policiers gendarmes et militaires, nos médecins et infirmiers (ères), croix rouge Française, sauveteurs, etc.

Un peu d’Humour :

Le 2 avril 2022, à 10h, notre Assemblée Générale s’est déroulée en la ville de CONDRIEU (69), salle de l’Arbuel, en présence de monsieur le Maire Philippe MARION, monsieur Benoît Rochat sous-préfet du Rhône, madame Isabelle DUGUA Maire des Roches de Condrieu, madame CEDRUN maire de Vienne, monsieur Olivier MERLIN maire de Saint Clair du Rhône et d’autres personnalités.

Cliquer sur l’image ci-dessous pour télécharger le fichier Pdf de l’Assemblée Générale :

A 9h30, Avant l’Assemblée Générale, un rassemblement devant la salle de l’Arbuel s’est mis en place, une prise d’armes et la montée des couleurs ont été effectuées au parc Marthe-Belle-Jouffray (Maison des associations située en face de la salle).

Par un temps froid et neigeux elle fût suivie d’un défilé sur un kilomètre et demi, comprenant 65 Porte-drapeaux que précédait la fanfare Cadence 38 de Saint-Clair-du-Rhône accompagnés par quelques habitants dans les rues de l’Industrie, du petit port, du 19 mars 1962,

avant de passer sous le passage du chemin de fer afin de rejoindre le nouvel emplacement du monument aux morts, ou trois gerbes ont été déposées.

L’assemblée s’est ensuite retrouvée au boulodrome de la commune pour un repas en commun comptant 91 personnes.

Le 7 avril 2022, notre Porte-drapeau Hugues AILLAUD et notre président, partis la veille pour se rendre en la ville de Perpignan, participèrent à l’Assemblée Générale de l’Union Nationale des Combattants en la Caserne Galliéni et retrouvèrent notre Vice-président U.N.P.D.F. des Pyrénées Orientales monsieur Jean Pierre BLANC (également membre trésorier de l’association Européenne des Anciens Combattants Français). Cette entrevue avec le président U.N.C. et ses adhérents fut très conviviale et surtout patriotique puisqu’il y eu une montée des couleurs, un dépôt de gerbes au monument aux morts sur la place intérieure de la caserne, suivi d’une minute de silence et du chant de la Marseillaise. Une remise de décorations se tenu, puis les retrouvailles furent fêtées autour du verre de l’amitié, clôturant cette amicale et sincère rencontre.

Nous vous conseillons de visiter le musée de l’U.N.C., il remémore en nous ce que nos anciens ont souffert au prix de leur vie. Nous félicitons d’ailleurs les adhérents d’ouvrir les portes aux enfants des écoles et de débattre avec eux.

Le samedi 9 avril 2022, en la maison du combattant, château Galliéni, nous assistions à l’Assemblée Générale de l’U.N.C. de Fréjus – Saint Raphaël suivi d’un repas de cohésion.

Le 21 avril 2022, à 18h30 au square du souvenir Français de Saint Raphaël, nous participions avec nos drapeaux à la veillée en mémoire des déportés.

Le 22 avril 2022, toujours square du souvenir Français de Saint Raphaël, notre président fils, petit-fils de déportés internés résistants déposa une gerbe (U.N.P.D.F.-A.E.A.C.F.- F.E.A.C.M.) au monument aux morts avec le président de l’association Juive de Fréjus – Saint Raphaël (Notre président l’ayant invité à se joindre à lui), un peu plus tard dans la journée, après s’être rendu au monument aux morts des déportés de Fréjus (Avenue du XVème corps) toujours avec notre drapeau, notre président fût invité à son tour par le président de l’association Juive à y déposer sa gerbe.

Le 8 Mai 2022, Fête de la victoire (1945) comme chaque année, les Porte-drapeaux étaient présents aux monuments aux morts de leurs communes. Nous remercions et félicitons nos Vice-présidents mandataires pour leurs présences remarquées auprès des Porte-drapeaux valorisant et encourageant leur bénévolat, comme nous le répétons depuis longtemps, sans eux, les cérémonies seraient bien mornes.

Le 05 Mai 2022, se déroulait la célébration des 201 ans de la mort de Napoléon en la chapelle St Laurent de la Cathédrale de Strasbourg, notre délégué départemental René SCHAEFFER assistait ensuite à la messe célébrée par Mr le Chanoine Didier MUNTZINGER, il nous présente également l’association U.N.P.D.F. du Bas Rhin (67).

Le 27 Mai 2022, notre délégué départemental René SCHAEFFER à l’occasion de la journée nationale de la Résistance avec Mme la Députée Martine WONNER.

Le 3 juin 2022, notre président également président de la Confédération Européenne des Anciens Combattants et militaires pris la route de bon matin pour Florennes (Belgique) ancienne base de l’aviation militaire afin d’assister à l’Assemblée Générale de la C.E.A.C.M. Belge dirigée par monsieur le président Guy VERDOODT 1er commissaire de police de sa majesté.

Nous vous fournirons plus détails lors de notre prochaine lettre éditoriale.

Pour votre information :

Notre recherche d’un nouveau trésorier : Suite au départ de notre ami Marc NINO, notre Mandataire Raymond ROSSI (EX Major, dit « Tino ») Vice-président Paris Ile-de-France a pu dénicher un de nos adhérents, monsieur Jérôme SORTEL, habitant dans le département de l’Aude (11) et lui a proposé de prendre cette fonction qu’il a accepté, le 4 juillet notre président, Hugues Aillaud et Tino ce sont déplacés afin de confirmer cette nomination, de remettre les comptes et notre vitrine. Notre Vice-président Mandataire Jean Pierre BLANC, également trésorier de l’Association Européenne des Anciens Combattants Français, habitant Perpignan (Pyrénées Orientales 66) se fera un plaisir à présent de lui rendre visite et de l’épauler si besoin en toute amitié.

Notre Secrétaire National Laurent Bruno, reprend le travail de notre secrétaire adjointe Jessica PLESSARD ayant démissionnée pour raison personnelle.

Appel du Président de l’U.N.P.D.F. :

J’invite tous les présidents d’associations d’anciens combattants, anciens militaires, quels qu’ils soient, tous les porte-drapeaux qui servent dignement la France, ceux qui ont servi la France, ceux des Ambassades, des Consulats, tous ceux et celles qui aiment et qui respectent notre Pays, tous ceux qui dans leur cœur sont patriotiques sans faire de religion ni de politique à nous rejoindre pour faire respecter l’honneur, les valeurs, la discipline de notre Patrie. Soyez fier et gardez tête haute car vous êtes l’esprit de notre Nation, de votre Nation. Respects, respects à tous.

Comment nous soutenir ?

Vous pouvez nous aider en faisant un don de soutien, en retour nous vous fournirons un reçu de don (CERFA) pour déclaration au service des impôts. .

Veuillez envoyer votre courrier à notre siège social. Joignez le numéro de votre paiement dans votre correspondance. A la réception de votre paiement, nous vous ferons parvenir votre (ou vos) commande(s). Dans le cas d’un virement bancaire, demandez nous un IBAN.

Nous vous invitons toutes et tous à nous rejoindre en adhérent tout simplement à l’U.N.P.D.F. (cliquer sur le lien)

Les membres du bureau et du Conseil d’administration vous adressent leur fraternelles salutations et vous souhaitent de bonnes vacances. Nous vous convions à nous suivre lors de la prochaine publication de notre lettre éditoriale, en attendant profitez bien de cette été et surtout prenez soin de vous.