Cérémonies du mois d’octobre 2018

Cérémonie du 15 Octobre 2018

au Mémorial Indochine de Fréjus (Var 83)

Notre Porte-Drapeau Nationale Guy HAUVILLER représentait l’Union Nationale des Porte-Drapeaux de France.

De nombreuses personnes dont plusieurs personnalités civiles et militaires étaient présentes à cette cérémonie ou Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, a présidé la cérémonie en hommage à 21 militaires français et vietnamiens. Morts il y a près de 70 ans et enterrés au Vietnam, la France a décidé de les exhumer et de rapatrier leurs corps vers le mémorial des guerres en Indochine. (Voir l’article sur le site de la défense)

Cérémonies du mois de mai 2017

Journée du 1er Mai, grillades sur le terrain de notre Président Jean Claude Morel sis au Muy (83) organisée par nos amis de l’U.N.P. VAR EST et leur cuisinier.

Vous pouvez télécharger le diaporama (au format powerpoint) de cette journée en cliquant sur le lien suivant : Repas au Muy

 

5 Mai cérémonie au mémorial d’Indochine de Fréjus en mémoire des Anciens de DIEN BIEN PHU.

…Tous ensemble, les anciens de Dien Bien Phu, rassemblés devant le Mémorial des guerres en Indochine, ont commémoré le 63e anniversaire de cette terrible bataille, débutée en novembre 1953, lors de l’opération « Castor ». Plus de 4000 hommes ont alors été largués afin de couper la route du Laos au Vietminh. «En mars 1954, ils étaient plus de 10 000 dans le camp retranché… Le 13 mars, des milliers d’obus tombent sur les défenseurs de Dien Bien Phu, rappelait Christian Borro, président de l’union nationale des parachutistes Var Est. Le 14, l’armée vietminh a donné l’assaut. De jour comme de nuit, face à un ennemi supérieur en nombre, tous les parachutistes, les légionnaires, les artilleurs, les fantassins, les transmetteurs, les aviateurs, les marins de l’aéronavale, les tirailleurs nord-africains et les soldats vietnamiens vont défendre et repousser les vagues d’assauts du vietminh. Dans cette bataille, dans l’incapacité de se reposer ni d’être relevés, les soldats font preuve d’une combativité et d’une résistance exceptionnelles, malgré les copains qui tombent à leurs côtés… Ce 7 mai 1954, après 57 jours et 57 nuits de combats d’une rare intensité, le camp retranché est tombé. Les survivants sont regroupés mais leur calvaire n’est pas terminé. Épuisés, blessés, mourants, les colonnes de prisonniers s’enfoncent dans la jungle vers les camps de la mort. Ils vont connaître les privations, les maladies, les camps de rééducation… »

11721 prisonniers, 7801 morts captifs

Durant la bataille de Dien Bien Phu, le corps expéditionnaire français a perdu 3 420 hommes, 5 195 sont blessés. Sur les 11721 prisonniers, 7 801 décèdent en captivité tant les conditions sont inhumaines, 3 290 sont libérés dans un état catastrophique. Le nom de Dien Bien Phu est resté le symbole de l’honneur militaire défendu jusqu’à l’extrême limite des forces humaines et les anciens combattants se souviennent avec beaucoup d’émotion de cette Histoire de la France écrite avec leur sang. Les membres de l’union nationale des parachutistes, l’association nationale des anciens prisonniers d’Indochine présidée par Pierre Monjal, et l’amicale PACA des vétérans de la bataille rendent ainsi chaque année un hommage fervent à tous les soldats tombés. « Un devoir de mémoire, de transmission, nécessaire pour nous permettre de ne pas oublier, de ne pas banaliser les héros de cette guerre qui se sont battus sur ordre du gouvernement pour défendre la liberté de pays amis. Ils resteront à jamais le symbole de la volonté du monde libre de lutter pour la défense de la liberté », a ajouté Christian Borro. Des gerbes fleurissent le monument.

Article de JOCELYNE JORIS (jjoris@nicematin.fr) paru sur le journal nice-matin le 6 mai 2017.

Francis Volk Vice-Président U.P.N.P.F. (68) lors de la cérémonie du 08 Mai 2017

22 mai 2017 Sortie en mer dans les Calanques de Cassis

Retrouvez l’histoire de Cassis sur le site de la ville en cliquant sur le lien suivant : Histoire de Cassis

Cérémonies du mois d’avril 2016

Remise de la médaille du patriote UNPDF, le 17 avril, par le secrétaire major Delacroix  de l’amicale des képis blancs du lot (46) à Mle Flores Estelle (21 ans) porte-drapeau de l’amicale des képis blancs du Lot et des missions extérieures – Demoiselle D’honneur – Ambassadrice de la légion étrangère du sud-ouest depuis 2004, en présence du vice-président National J.P. Friscour.

Hymne pour la marine nationale

Parolier : LV Beauval

Mise en musique : CMHC Descamps

Marin rejoins ton équipage
Tu es paré pour la mission
Bientôt commence l’appareillage
Du patrouilleur au porte-avions
Marin au cours de ton voyage
Tu hisses notre pavillon
Au loin très haut tu portes l’image
de la France aux autres nations
Honneur, valeur et discipline
mis au service de la patrie
C’est la devise de la Marine
qui s’est inscrite dans ta vie
C’est la devise de la Marine
qui s’est inscrite dans ta vie

Le Drapeau

ledrapeau

Serge Vincenenot, Porte-drapeau des marins de Metz nous écrit ses quelques lignes qui nous font réfléchir et doivent nous faire respecter le Drapeau Français, nous l’en remercions vivement :

Je suis fais de draps successif qui, ont tissé notre et grande histoire.
Je suis le gardien solitaire et, silencieux de votre liberté.
Je suis l’emblème d’une grande Nation.
Je suis l’inspirateur de notre patrimoine national, pour que vive une France éternelle.
Ma couleur « bleu » remémore l’Isle de France. Ma couleur « blanche » rappelle le drapeau à fleurs de lys et, fut dans les combats un signe de ralliement. Ma couleur « rouge » symbolise le sang versé pour la Patrie.
J’ai flotté durant paix & guerres, luttes & prospérité, mais toujours honoré. Alors honorez moi, défendez moi, de toutes vos forces.
Maintenez le patriotisme, défendez énergiquement la République, œuvrez toujours dans la droiture, et je resterai toujours le rempart de la Paix et de la Liberté.
Image de la Patrie, emblème du devoir, symbole de l’honneur et de respect, je suis votre Drapeau.