Cérémonies du mois de juin 2019

Récapitulatif des cérémonies, U.N.P.D.F. département du Calvados, présentées par le Vice-Président Franck DUFOUR.

Mémorial Day 26 juin

Le 26 juin 2019 sous un beau soleil s’est déroulé la cérémonie du mémorial Day au cimetière Américain de Colleville sur mer, plus de 9500 soldats reposent en paix, là même où ils ont débarqué il y a 75 ans. Une sortie avec nos Porte-drapeaux, nos Anciens Combattants et les membres de l’association Souvenir Mémoire et Patrimoine de Cormolain. Franck Dufour, le vice-président délégué du calvados a déposé une gerbe. Nos trois (3) Porte-drapeaux ont participé parmi les quarante trois (43) Porte-drapeaux présents.

75éme anniversaire du débarquement alliés de Normandie

5 juin à Caen

Le Vice-président délégué du Calvados Franck DUFOUR a été invité à la cérémonie d’hommage aux détenus fusillés de Caen en présence du Président de la République monsieur MACRON, une cérémonie sous haute sécurité. Les enfants ont lu les noms des fusillés, une quinzaine de Porte-drapeaux étaient présents et ont été remerciés par le Président.

5 juin au Mesnil Patri

La Vice-présidente adjointe à porté son drapeau à la cérémonie d’hommage aux Canadiens dans la commune du Mesnil Patri. Troupes, Anciens Combattants, Porte-drapeaux et enfants Canadiens ont célébrés les nombreux morts Canadiens pour finir avec un grand pot d’amitié Franco-Canadien. Un repas chez nos amis a clôturé cette belle soirée.

6 Juin Bayeux

Après une longue attente devant la cathédrale de Bayeux nos trois Porte-drapeaux ont accueilli le Prince Charles, son épouse et Madame Thérèsa May, après avoir fait une haie d’honneur nous sommes sortis le temps de la célébration. Trois quart d’heure d’attente avant de reformer une haie d’honneur cette fois pour les vétérans anglais. Un défilé en ordre serré avec les cornemuses, les Porte-drapeaux Anglais et Français et les troupes à pied nous a amené au cimetière Anglais de Bayeux ou nous avons pris place pour la cérémonie d’hommage.

7 juin à Tourniére

Sous une pluie battante s’est déroulée la cérémonie en hommage au Général EISENHOWER. Le 7 août 1944 il avait établi son quartier général à Tourniére, petit village du Bessin. En présence de sa petite fille Suzan EISENHOWER, du Général en chef des forces Américaine en Europe, et plus de 20 Porte-drapeaux ont pu rendrent hommage au Chef des Forces Alliées en Europe.

8 juin à Saonnet/Molay Littry

Les élus, anciens combattants et habitants se sont réunis à la gare SNCF du Molay-Littry où est érigée une stèle. Ils ont rendu hommage à Léopold DENAIN et Gustave BOYER, tués sur la ligne de chemin de fer par l’aviation lors de la Seconde Guerre mondiale.

Lundi, à la stèle commémorative de l’aérodrome LG A-9D du Molay, les maires du Molay-Littry, Guillaume Bertier, et de Saonnet, Pierre SEBERT, ont évoqué la libération de leurs communes, le 10 juin 1944. La cérémonie s’est déroulée devant des élus, habitants, anciens combattants, des soldats, de Garry PIGOTT, ancien garde rapproché de la reine d’Angleterre, et de Marc PEARSON, du régiment de l’armée de terre britannique.

Article paru sur la manche libre (que nous remercions)

Samedi 15 et dimanche 16 juin 2019, les habitants de Cormolain (Calvados) ont dignement fêté le 75e anniversaire du Débarquement et de la Libération. L’association Blue & Gray a reconstitué un hôpital de campagne sur le lieu même où il était 75 ans plus tôt.

Années 40

Dès le samedi 15 juin 2019 au matin, à l’ouverture du camp à Cormolain (Calvados), certains bénévoles et le maire Cédric POISSON ont donné le ton : Années 40 assurées. Lors des cérémonies, le maire a présenté l’histoire de la Big Red One.

Bénédiction des deux nouveaux drapeaux

Dimanche, à la grotte de Cormolain, le Père Simonot, aumônier militaire a célébré la messe. Le maire avait agrandi une photo de la messe dite au même endroit en 1944. Les deux nouveaux drapeaux ont été bénis.

Hôpital de Campagne

Samedi 15 juin 2019, le village de Cormolain (Calvados) a fêté le 75e anniversaire du Débarquement et de la Libération. L’association Blue & Gray a reconstitué un hôpital de campagne sur le lieu même où la Big Red One a fait une halte, 75 ans plus tôt. Le camp a su raviver quelques souvenirs aux seniors et a interpellé les plus jeunes. Le comité des fêtes s’est chargé de l’animation et du bal des années 1940. Le repas a accueilli une centaine de personnes. Le feu d’artifice était magnifique et a attiré beaucoup de monde.

Dimanche 16 juin 2019, à l’initiative de l’association Souvenirs Mémoire et Patrimoine de Cormolain, les cérémonies solennelles et officielles se sont enchaînées. Le Père SIMONET, aumônier militaire de la Marine, a célébré la messe à la grotte de Cormolain, accompagné par l’Union Musicale d’Aunay-sur-Odon. Les paroissiens, militaires, élus et habitants ont découvert une photo d’une messe célébrée à la grotte en 1944.
La fanfare a emmené les Porte-drapeaux, jeunes sapeurs-pompiers de Balleroy-sur-Drôme, autorités, élèves de l’école du Châtaignier et habitants jusqu’au camp. Jacques QUERE, Président cantonal des Porte-drapeaux a « passé » le drapeau de Désiré BUSQUET à Françoise DUFOUR qui le portera avec honneur et fierté.

Sapeurs-pompiers de Balleroy-sur-Drôme

Une délégation de jeunes sapeurs-pompiers et de sapeurs-pompiers de Balleroy et le sergent-chef Ludovic MARTIN à participé aux cérémonies. Ici Anne BOISSEL, Présidente de l’Intercom lors de la revue des troupes.

Deux médailles pour Désiré BUSQUET

Désiré BUSQUET a reçu du Colonel Thierry NOULENS, les médailles du titre de Reconnaissance de la Nation et la Commémoration Algérie. Les élèves de l’école ont lu un poème de Guillaume APOLLINAIRE.

Eric LOSLIER Porte-drapeau et Président des Anciens Combattants de la Vacquerie a reçu la médaille de « Patriote de France » du Président National des Porte-drapeaux de France et le diplôme de Porte-drapeau.

A 11 ans Louis BLANQUER était le plus jeune Porte-drapeau de la cérémonie. Il recevra bientôt un « vrai » drapeau. Alexis VAUTIER à 15 ans, a reçu ce jour la médaille de « Patriote de France » et le diplôme de Porte-drapeau remis par le Président de l’U.N.P.D.F.

Article Paru sur Ouest France Avec l’aimable autorisation de monsieur Berlot Philippe photographe, correspondant Ouest-France (que nous remercions)

Après les dernières cérémonies du 75e anniversaire du Débarquement, et en préambule au repas organisé par Franck DUFOUR, Président de l’A.S.M.P.C. (Association pour le Souvenir, la Mémoire et le Patrimoine de Cormolain) regroupant 90 convives, deux médailles ont été remises à deux Porte-drapeaux. Éric LOSLIER, Président de l’Association des Anciens Combattants de La Vacquerie et Alexis VAUTIER se sont vus décorés de la médaille des Porte-Drapeaux et Patriotes de France, décernée par l’Union Nationale des Porte-Drapeaux de France.

C’est son Président, Jean-Claude MOREL, qui leur a remis les médailles et les diplômes :

« Bravo à vous. Nous avons besoin que les jeunes reprennent le flambeau pour continuer à faire vivre la mémoire. »

Second Article paru sur Ouest France (que nous remercions)

Samedi, la première journée de la commémoration, dans la commune, du 75eme anniversaire du Débarquement a commencé, à 10h, par l’inauguration de la reconstitution de l’hôpital de campagne sur le terrain en face de l’école, comme en 1944.

C’est Cédric POISSON, le maire, qui a coupé le ruban, habillé d’un uniforme de la 1ère division d’infanterie américaine (1 st Infantry division), de l’armée de terre des États-Unis (US Army), surnommée The BIG RED ONE, à l’origine de cette antenne médicale.

Il était accompagné de Jean-Claude MOREL, Président de l’Union Nationale des Porte-drapeaux de France, d’Hugues AILLAUD, Porte-drapeaux national, et de Franck DUFOUR, Vice-Président National et délégué pour le Calvados et Président de l’A.M.P.C. (Association pour le Souvenir, la Mémoire et le Patrimoine de Cormolain).

C’est vers 16 h que le bal a commencé, au son des chansons des années 1930 et 1940.

Le public a aussi pu assister à une reconstitution des manœuvres de l’hôpital, avec évacuation des blessés et soins sous les tentes.

Après le repas proposé par le comité des fêtes, et réunissant une centaine de convives, les danses ont repris dans l’attente du feu d’artifice qui a illuminé le ciel à 23h30 précises.

16 Juin 2019 – Noirmoutier-en-l’Île. Une cérémonie en mémoire du naufrage du Lancastria.

Article paru sur Ouest France (que nous remercions)

L’association des Porte-drapeaux était présente pour cette cérémonie, Jean-Henry BOUFFARD (Voir Les militaires Illustres de la Famille BOUFFARD) Maître Principal (R), Président de l’association « Honneur et Patrie Vendée » et adhérent U.N.P.D.F., nous offre aimablement les photos de son déroulement.

Ce jour-là, le paquebot Lancastria était bombardé par un avion qui lâcha quatre bombes. En 24 minutes le bateau coule. On ignore le nombre exact de morts, on estime que plus de 6 000 personnes ont perdu la vie.

Durant des jours la mer rejette sur les côtes des marins.

La plupart reposent aujourd’hui dans une quarantaine de cimetières de l’Ouest, dont Noirmoutier, l’Herbaudière, Barbâtre et L’Épine.

Dans l’édition de Ouest-France du 4 juin 2018, un Noirmoutrin témoigne : « Sept jours après le naufrage j’étais à l’Herbaudière, il y avait 200 ou 300 corps ramenés en bord de digue. »

Une bouée au large de l’estuaire de la Loire signale l’emplacement de l’épave. Celle-ci est déclarée depuis 2006 comme un cimetière marin.

L’épave se trouve à 15 km du port de Saint-Nazaire, à une profondeur de 26 mètres.

Dimanche, un office œcuménique franco-anglais s’est tenu en l’église de l’Herbaudière à la mémoire des victimes du naufrage. Un salut aux morts à été respecté devant les tombes du Commonwealth au cimetière et une plaque mémorielle fut inaugurée à la Pointe de l’Herbaudière, à Noirmoutier.

Appel A Candidature

Le Président de l’U.N.P.D.F. lance un appel a candidature au poste de Porte-drapeau National Adjoint de l’association.

Conditions :

Etre résidant dans le département du Var (83) au plus près des villes de Fréjus et Saint-Raphaël.

Vos candidatures sont à adresser à notre siège social, elles seront étudiées avec la plus grande attention par les membres du bureau; Une convocation vous sera ensuite envoyée afin de vous rencontrer.

Information

Anciens Combattants titulaires de la carte du Combattant ou titulaires du titre de reconnaissance de la Nation.

Notre président U.N.P.D.F. Secrétaire – Trésorier Général et Porte-drapeau National de la Confédération Européenne des Anciens Combattants et Militaires (C.E.A.C.M.), vous informe que sous condition d’adhésion à la C.E.A.C.M., vous pouvez sur demande obtenir la médaille « Croix du Combattant de l’Europe » et son diplôme, en vous adressant directement à :

Monsieur Georges CABERO
Président de la C.E.A.C.M.
Résidence le Montserrat D45
5 avenue Chefdebien
66000 PERPIGNAN

Cérémonies du mois d’avril 2019

Le 07 Avril, lors de l’A.G. de l’U.N.P.D.F.

Remise de la médaille Porte-drapeau Patriote de France à Mr Jean Marie Assié

Inspiré de l’article publié le 12/04/2019 dans le Midi Libre et rédigé par le Vice-président National Francis Cathala pour le département de l’Hérault (34)

La Chancellerie de l’Union nationale des porte-drapeaux de France (U.N.P.D.F.) a été saisie du dossier de Jean Marie Assié, qui justifie d’une longévité exceptionnelle de 46 ans dans la fonction de porte-drapeau, accomplie à l’U.N.C. de Juvignac (Hérault 34). Pour lui manifester sa reconnaissance, elle l’a invité à être présent lors de la réunion d’Assemblée Générale qui s’est déroulée à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales 66), dimanche dernier. Avant de lui remettre la médaille de porte-drapeau patriote de France de l’association, le président, Jean Claude Morel, ancien de la Marine Nationale, n’a pas manqué de faire l’éloge du récipiendaire, ancien blessé de guerre à deux reprises, aujourd’hui octogénaire, en soulignant sa fidélité au mouvement patriotique et surtout en le remerciant du temps qu’il consacre à porter fièrement le drapeau national lors des cérémonies commémoratives. C’est le député de la circonscription, Romain Grau, qui a accroché la médaille en le félicitant chaleureusement, puis Paul Batut, son ami président de l’U.N.C. de Juvignac, lui a remis son diplôme consacrant ainsi son appartenance à l’U.N.P.D.F. La cérémonie s’est achevée par le banquet traditionnel au cours duquel l’heureux médaillé a pu faire part de son émotion et sa fierté d’avoir été ainsi honoré par une institution nationale qui perpétue le devoir de mémoire et le respect aux couleurs de la patrie.

Le jeudi 11 avril 2019, Mr Raymond Rossi, Vice-président National pour les départements des Yvelines, de Paris et d’Ile de France, était présent avec trois membres de l’U.N.P.D.F. composant son bureau local (Voir la photo ci-dessous), au ravivage de la Flamme, en mémoire de tous les déportés disparus dans les camps ou décédés depuis leur retour. En Présence de l’orchestre d’harmonie et de la batterie-fanfare des Gardiens de la Paix de la Préfecture de Police de Paris. En réponse à l’invitation de la Fédération des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes en partenariat avec l’Association Française Buchenwald Dora et kommandos, tous les Porte-drapeaux et Présidents d’associations de Paris et d’Ile de France présent, ont participé à cette commémoration de la libération du camp de Buchenwald le 11 avril 1945, devenue symbole de la libération de tous les camps de concentration nazis de répression.

De gauche à droite : Raymond Rossi dit « Tino » – Daniel Bourgeois – Bernard Rousselot – Joli Balzac

Cérémonies du mois de mars 2019

Le 9 Mars, Alain Daverat-André Vice-Président Adjoint de Christian DURIEU
Président Départemental Côtes-d’Armor de la FNAME OPEX 22 nous fait par de la cérémonie d’inauguration du 1er monument OPEX à THEIX (Morbihan)

Le MAJ (er) Raymond ROSSI, vice-président U.N.P.D.F. des Yvelines (78) ainsi que Paris (75) et Île de France nous relate la cérémonie de remise de la Médaille de Patriote qu’il a organisé et qui s’est déroulée le 15 mars 2019.

Le vendredi 15 mars à 17 heures, dans la petite ville de La Frette-sur- Seine (95), en Île-de-France, 3 adhérents de l’U.N.P.D.F. de la ville de Sartrouville, département des Yvelines, ont été honorés d’une distinction qui nous tient à coeur, à savoir la médaille du Patriote de France, par M. Monsieur Raymond-Christian ROSSI, vice-président national U.N.P.D.F. en Île-de-France, représentant M. Jean-Claude MOREL, le président national, empêché.
La cérémonie, dans le respect associatif de nos statuts, s’est déroulée au monument aux morts. Bien que communal, ce lieu étant public, il ne nécessitait pas d’autorisation particulière de la part de la municipalité.
Cette cérémonie avait pour but d’honorer les compétences, la réussite et la conscience patriotique de chaque membre dans la transmission du devoir de mémoire.

Les récipiendaires étaient, dans l’ordre d’adhésion :
Mr. Bernard ROUSSELOT, (photo entête à droite de M.BOURGEOIS avec béret) petit-fils d’un combattant de 1914-1918 (4 ans ans de service dans l’artillerie, dont Verdun), petit-fils et fils de Français d’Algérie, convaincu que le patriotisme est le ciment nécessaire de la cohésion nationale, oeuvre pour la mémoire et le culte du souvenir des conflits passés et contemporains, sans distinction : anciens combattants, militaires et civils victimes d’actes de terrorisme…

Mr. Daniel BOURGEOIS, (photo en tête à gauche avec béret) 12 mois de service militaire au sein des Forces françaises en Allemagne au 12e régiment de cuirassiers ; mécanicien sur char de combat AMX 30, il a effectué de nombreuses manoeuvres « grand froid », en interarmées et en interopérabilité avec les armées alliées stationnées en R.F.A. (Réserviste T.D.M).

Mr. Joli BALZAC,
BALZAC, compte-tenu de ses états de services militaires fait l’objet d’un article spécifique lui étant entièrement dédié dans un @courriel uniquement concerné à lui.
En résumé: Plus de 15 ans dans l’armée de terre au sein des compagnies de combat des troupes de marine (ex Coloniale), breveté commando, conducteur d’élite, spécialité « choc et feu » a effectué plusieurs séjours à l’étranger, dans les Départements français d’outre-mer ainsi que de nombreuses opérations extérieures.

M. BALZAC a servi en zones hostiles à plusieurs reprises notamment au
Liban au sein de la F.I.N.U.L. sous le béret bleu de l’ O.N.U., mais aussi dans un autre contexte, en immersion complète dans les troupes…

…d’interposition au sein de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth (FMSB), toujours au Liban sous bannière française. multinationale continuera d’être harcelée quotidiennement.

Avant de rentrer en France, son régiment, son cher 21ème RIMA, est mis au repos à Larnaca à Chypre, avant que le Caporal/chef BALZAC refasse son paquetage désigné pour la Division “DAGUET” pour participer à la défense de l’Arabie Saoudite
L’Ex-Yougoslavie, ou il a risqué sa vie à maintes reprises, a aussi fait partie de ses états de services, entre autres à Sarajevo.
Sans ego, Mr. ROSSI a vécu les mêmes péripéties et assisté aux mêmes atrocités, lors de séjours ultérieurs.

Puis, enchaînement pour le Sénégal, le Gabon, la Centre Afrique et Djibouti ont fait partie de ses séjours aguerrissement en zones désertiques et équatoriale. Son intervention au Rwanda a été particulièrement éprouvante.
Un repos bien mérité, est attribué, à ce Grenadier Voltigeur, aux Antilles, par une affectation en Martinique au sein tout de même, d’un régiment opérationnel, le 33ème RIMA. notre « Marsouin » (surnom donné aux militaires de l’Infanterie de Marine)

L’U.N.P.D.F./I.D.F, a remarqué un oubli “inacceptable” dans les états de services du Caporal/Chef BALZAC. Avec l’accord du président Mr. MOREL, le Vice-Président I.D.F., le Major (er) ROSSI, lui même ancien militaire de carrière pendant 37 ans, option Artificier combat constituera avec l’intéressé, un dossier auprès de l’O.N.A.C.V.G. de Versailles, afin, que cet homme qui a bien mérité de la Patrie, mais d’abord de l’armée française, se voie attribuer le Titre de Reconnaissance de la Nation (T.R.N.) ainsi que la Croix du Combattant (CC).

Toujours volontaire, Mr. Balzac postule pour être Porte-Drapeau U.N.P.D.F. de l’I.D.F.; notre président National, M. Jean-Claude MOREL statuera sur cette demande, en collaboration avec son Vice-Président zonal et M. Patrick DZIEDJOU, volontaire suppléant. A noter, ce 15 mars, la présence d’un porte-drapeau à qui, bien que malade, était dévolu le très grand honneur de porter l’emblème des déportés. Mr. ROSSI à voulu avoir une pensée pour notre président National, petit-fils et fils de déportés résistants morts pour la France.

Le délégué cité ante, Mr. ROSSI, représentant Mr. Jean-Claude Morel, a appelé nominativement les récipiendaires.

Chaque membre s’est vu remettre, tout d’abord, la médaille, accrochée à droite, puis le diplôme d’honneur, de dévouement et de fidélité, suivi du diplôme d’engagé de la médaille du Patriote de France. M. ROSSI a tenu à rappeler la signification profonde de la médaille et des diplômes.

Avant la fin de la cérémonie, à titre de remerciement, M. ROSSI a demandé au porte-drapeau des déportés, qu’il connaît personnellement, de venir devant lui et lui a offert, en l’accrochant sur le rebord de la veste, l’épinglette tricolore de notre Union, symbole d’identité visuelle patriotique en prononçant ces mots:

Mr. S…, nous vous remercions de nous avoir fait l’honneur de votre présence. Notre Union vous offre ce symbole, le drapeau français, qui représente les valeurs de toutes les associations patriotiques et du monde combattant, unis par la même histoire et les mêmes traditions.

La cérémonie s’est terminée à 17 h 45 avec la dispersion des participants et des invités, qui entendent bien se revoir bientôt pour de nouvelles remises de médailles du Patriote!
Un verre de l’amitié, pour ceux qui le pouvaient, a clos cette rencontre patriotique empreinte de fierté et d’émotion. Elle montre que l’animation et la vie de notre Union passe aussi par des initiatives locales susceptibles d’attirer l’attention et de cimenter l’amitié des adhérents.

Le 26 mars, Mr Marc NINO, Trésorier National et Mr Hugues AILLAUD, Porte-drapeau National Adjoint de l’U.N.P.D.F. étaient présent à frejus (Var 83) auprès des autorités civiles et militaires, des anciens combattants, des porte-drapeaux, des rapatriés et des arkhis à l’occasion de la commémoration du 26 mars 1962 dédiée au souvenir de la France en Algérie et au massacre de la rue D’Isly.